Moyen-Orient
URL courte
Par
Élection présidentielle en Syrie (2021) (2)
65812
S'abonner

Le Défense russe a annoncé avoir reçu des informations sur la préparation par des radicaux d’attentats en Syrie à la veille de la présidentielle. Les Forces aérospatiales russes ont notamment démantelé une base de formation de terroristes près de la ville syrienne de Palmyre.

Des radicaux s’apprêtent à attaquer des établissements publics en Syrie où l’élection présidentielle est programmée pour le 26 mai, a annoncé ce lundi 19 avril le contre-amiral Alexandre Karpov, chef adjoint du Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie.

«Les formations armées illégales préparent des attentats et des attaques contre des établissements publics situés dans les grandes villes, en vue de déstabiliser la situation dans le pays à la veille de la présidentielle», a indiqué M.Karpov lors d’un point presse.

Les radicaux suivent des cours d’entraînement dans leurs camps aménagés dans les régions non contrôlées par les autorités syriennes et, entre autres, dans la région d’Al-Tanf contrôlée par les forces armées américaines, a-t-il ajouté.

Une base d’entraînement de terroristes anéantie en Syrie

Les données obtenues par les militaires russes ont notamment permis d’anéantir une base d’entraînement secrète des radicaux située au nord-est de Palmyre.

«Après avoir reçu des confirmations par plusieurs canaux sur l’emplacement des sites terroristes, les avions des Forces aérospatiales ont mené des raids, détruisant deux abris, jusqu'à 200 radicaux, 24 camionnettes munies de mitrailleuses lourdes, ainsi qu'environ 500 kg de munitions et de composants pour créer des engins explosifs improvisés», a précisé le chef adjoint du centre.

Selon lui, cette base servait à former des groupes armés qui devaient organiser des attentats dans plusieurs régions syriennes, ainsi qu’à fabriquer des bombes artisanales.

Dossier:
Élection présidentielle en Syrie (2021) (2)

Lire aussi:

La Chine met-elle sur pied une invincible armada? - vidéo
Une journaliste d’Al Jazeera en direct près d’une tour à Gaza au moment où deux bombes la ciblent – vidéo
La police militaire russe arrête un convoi de blindés US dans le nord-est de la Syrie
Une partie des autotests distribués par l’Éducation nationale affiche des indications contraires
Tags:
attentat, Palmyre, Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie, radicaux, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook