Moyen-Orient
URL courte
Par
5910259
S'abonner

Au moins 44 personnes ont été tuées dans une bousculade survenue lors d'un festival religieux en Israël ce 30 avril, dans ce que le Premier ministre Benyamin Netanyahou a décrit comme une «grande catastrophe».

La bousculade s'est produite alors que des dizaines de milliers de juifs se pressaient sur la tombe de Rabbi Shimon Bar Yochai, un sage du IIe siècle, pour les commémorations annuelles de Lag Baomer qui consistent en une nuit de prières, de chants mystiques et de danse.​

​Selon des témoins, des personnes ont été asphyxiées ou piétinées dans un passage très étroit, certaines passant inaperçues jusqu'à un appel à la dispersion.

Des hélicoptères ont transporté des blessés vers des hôpitaux et l'armée a déclaré que des troupes de recherche et de sauvetage avaient été mobilisées.

​Des médecins ont déclaré que 103 personnes avaient été blessées dans ce qu'ils ont décrit comme une bousculade. Des témoins ont indiqué que des enfants figuraient parmi les victimes. Des vidéos de spectateurs suggèrent que la bousculade a eu lieu dans l'une des sections du site réservées aux hommes.

«Nous avons pensé qu'il y avait peut-être une alerte (à la bombe) pour un colis suspect. Personne n'imaginait que cela pouvait arriver ici», a déclaré un pèlerin interrogé par la chaîne de télévision Channel 12.

Sur Twitter, Benyamin Netanyahu a déploré une «grande catastrophe» et a ajouté: «Nous prions tous pour le bien-être des victimes».

La Maison-Blanche et l'Union européenne ont présenté leurs condoléances.

Les festivités au Mont Méron avaient été interdits l'année dernière en raison des restrictions liées au coronavirus, mais les mesures de confinement ont été assouplies cette année après la campagne de vaccination, qui a permis de vacciner plus de 50% de la population.

Lire aussi:

Moscou réagit aux accusations concernant une cyberattaque contre un pipeline US
Le Hamas lance un nouveau barrage de roquettes vers Israël
En continu: tous les vols vers Tel-Aviv détournés en raison des tirs de roquettes depuis Gaza
Tags:
morts, bousculade, Benjamin Netanyahou, Israël
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook