Moyen-Orient
URL courte
Par
13638
S'abonner

Des heurts entre policiers israéliens et manifestants palestiniens ont fait plusieurs blessés dans différents quartiers de Jérusalem-Est, au lendemain des accrochages les plus importants de ces dernières années dans la ville sainte qui font craindre une nouvelle escalade de la violence.

De nouveaux heurts ont éclaté le 8 mai au soir à Jérusalem alors que des dizaines de milliers de Palestiniens étaient rassemblés à la mosquée Al Aqsa pour la «nuit du destin», un des temps saints de la fin du mois de ramadan.

Des Palestiniens ont incendié des pneus et lancé des pierres sur les policiers israéliens qui bloquaient les accès à la vieille ville. La police israélienne a riposté avec des grenades assourdissantes et des canons à eau.

Les heurts ont fait une cinquantaine de blessés côté palestinien, selon le Croissant Rouge, et un dans les rangs israéliens, selon la police.

Les autorités israéliennes avaient fortement renforcé la sécurité à Jérusalem après les violents affrontements qui avaient éclaté le 7 mai aux abords de l'esplanade des mosquées, faisant près de 200 blessés.

Des manifestations ont aussi eu lieu samedi soir dans la bande de Gaza, le long de la frontière avec Israël.

Lire aussi:

Une personne vaccinée peut-elle être considérée comme cas contact?
Découverte d’un charnier au Canada: qui étaient ces enfants victimes de la mission civilisatrice imposée par l’Occident?
Président «jupitérien»: «Macron s’est trompé d’époque, il en subit les conséquences» - vidéo
D’un seul geste Cristiano Ronaldo fait perdre quatre milliards de dollars à Coca-Cola
Tags:
Jérusalem-Est, émeutes, Jérusalem
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook