Moyen-Orient
URL courte
Par
Escalade des tensions entre Israël et Palestine – mai 2021 (70)
3320253
S'abonner

Après que les alertes ont été déclenchées en Israël, le Hamas a annoncé dans un communiqué avoir lancé une nouvelle attaque de 130 roquettes en direction de l’État hébreu, en réponse à la frappe de ce dernier contre la tour Al-Shorouk.

Le mouvement Hamas a annoncé mercredi 12 mai avoir tiré 130 nouvelles roquettes vers le territoire israélien en riposte à des frappes israéliennes ayant tué des commandants du groupe armé et détruit un autre immeuble dans l'enclave palestinienne.

La branche armée du Hamas a lancé des roquettes vers trois villes d'Israël «en réponse au raid sur la tour Al-Shorouk et à la mort d'un groupe de dirigeants», a indiqué l'organisation dans un communiqué.

Les sirènes d’alerte ont été activées peu avant dans les régions centrales du pays, ainsi qu’à Ashkelon, selon le service de presse de Tsahal.

Les services israéliens affirment avoir tué au total une «dizaine» de responsables du Hamas mais aussi des cadres du Jihad islamique*, second groupe islamiste armé de la bande de Gaza, dans des raids menés depuis lundi soir.

Pour l'armée, les frappes sur Gaza se veulent une riposte aux «plus de 1.000 roquettes» lancées par différents groupes armés vers l'État hébreu depuis lundi.

Le Hamas avait lancé une première salve de roquettes vers Israël en guise de «solidarité» avec les plus de 900 Palestiniens blessés dans des heurts avec la police israélienne dans Jérusalem-Est occupée.

Un soldat israélien est mort dans des tirs antichars du mouvement Hamas, a annoncé l'armée.

La tour Al-Shorouk «presque entièrement détruite»

Des avions de l'armée de l'air israélienne ont lancé une frappe aérienne sur un bâtiment de plusieurs étages dans la bande de Gaza, le détruisant presque complètement, selon un correspondant de Sputnik. Le bâtiment, la tour Al-Shorouk, abrite des dizaines de bureaux de presse arabes et étrangers, ainsi que des bureaux d'organisations humanitaires.

Selon le correspondant, «la tour a été presque entièrement détruite».

L'administrateur du bâtiment, Iyad Abou Amir, a déclaré à Sputnik avoir reçu un appel l’informant d’un éventuel bombardement avant l'attaque. Les drones israéliens avaient en outre effectué plusieurs tirs de sommation.

Il s'agit du troisième grand édifice de la bande de Gaza à être détruit depuis le début, lundi soir, de l'escalade militaire entre les deux parties.

*Organisation terroriste interdite en Russie

Dossier:
Escalade des tensions entre Israël et Palestine – mai 2021 (70)

Lire aussi:

Paris: une femme heurtée par une trottinette électrique est dépouillée avant de mourir
Les Républicains en tête des régionales en France, devant le RN et la gauche, selon des estimations
Orage dans le Doubs: des grêlons géants brisent tout – photos
Tags:
roquettes, Israël, Hamas
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook