Moyen-Orient
URL courte
Par
193077
S'abonner

Un édifice abritant les bureaux des services de renseignement du Hamas a été la cible d'attaque des forces aériennes israéliennes, a annoncé le service de presse de Tsahal. Ce peu après la destruction de la tour Al-Shorouk, siège des bureaux de médias arabes et étrangers.

Nouvelle cible d’un bombardement israélien, le siège des services secrets du mouvement Hamas: selon le service de presse de l’armée d’Israël, les militaires ont «averti les civils dans le bâtiment» pour leur «donner suffisamment de temps pour évacuer».

«Il y a quelques instants, des chasseurs de Tsahal ont frappé un bâtiment de 14 étages dans le sud de Gaza, qui abritait les bureaux de renseignement militaire du Hamas et l'infrastructure utilisée pour communiquer des informations tactico-militaires», a annoncé Tsahal.

Peu avant, le Hamas a lancé 130 roquettes vers Israël en réponse à sa frappe qui a «presque entièrement détruit» la tour Al-Shorouk, où se trouvent des bureaux de presse arabes et étrangers et d'organisations humanitaires.

Par la suite, plus d'une douzaine de roquettes ont été tirées depuis la bande de Gaza vers le sud d'Israël, relate le Times of Israël.

Une série de destructions

Plus tôt mercredi, des avions israéliens ont détruit dans la matinée un immeuble résidentiel d’une dizaine d’étages, ainsi que le quartier général de la police palestinienne dans la bande de Gaza.

Mardi 11 mai, les forces aériennes ont pris pour cible le bâtiment résidentiel Hanadi, causant également des dommages à des immeubles avoisinants. L’immeuble abriterait le bureau des responsables du mouvement Hamas, selon l’AFP.

Lire aussi:

Covid-19: «la stratégie de la peur», dernier outil d’«une élite dépassée»? – vidéo
Paris: une femme heurtée par une trottinette électrique est dépouillée avant de mourir
La Pologne enverra des drones turcs protéger les frontières est de l’Otan
Tags:
renseignement, Hamas, Israël
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook