Moyen-Orient
URL courte
Par
2012522
S'abonner

L'homme d'affaires de droite Naftali Bennett est devenu Premier ministre d'Israël, succédant à Benyamin Netanyahou, qui a assuré plus tôt dans la journée qu’il resterait en politique et serait un jour «de retour» au pouvoir.

Le parlement israélien s'est prononcé dimanche 13 juin en faveur d'un nouveau gouvernement, mettant un terme à 12 années de pouvoir ininterrompu de Benyamin Netanyahou en tant que Premier ministre.

«60 membres de la Knesset ont voté pour la confiance dans le gouvernement, 59 ont voté contre, un s'est abstenu», a déclaré le président du parlement nouvellement élu, le centriste Mickey Levy.

L'homme d'affaires ultranationaliste et chef du parti Yamina Naftali Bennett, âgé de 49 ans, a été nommé Premier ministre. Après le vote, il a prêté serment en tant que 13e Premier ministre d'Israël lors d'une cérémonie à la Knesset.

Il devrait céder la place au centriste de l'opposition Yair Lapid, 57 ans, dans environ deux ans, en vertu d'un accord conclu entre les deux hommes.

Joe Biden a félicité Naftali Bennett et le nouveau gouvernement, soulignant qu’il avait «hâte de travailler» avec M.Bennett «pour renforcer tous les aspects de la longue et étroite relation entre nos deux pays».

Netanyahou promet de revenir

Des milliers de personnes ont commencé à fêter la fin de l'ère Netanyahou à Tel Aviv, a constaté un journaliste de l'AFP.

Le Premier ministre israélien sortant a affirmé plus tôt dimanche qu'il resterait en politique après l’arrivée au pouvoir d'une nouvelle coalition.

«Si c'est notre destin d'être dans l'opposition, nous le ferons la tête haute, nous allons faire tomber ce mauvais gouvernement et nous serons de retour pour diriger le pays à notre manière», a annoncé Benyamin Netanyahou lors d'une allocution au parlement israélien.

Lire aussi:

La Martinique de nouveau confinée
Un mort et un autre en réanimation: en Occitanie, le vaccin Pfizer accusé de tuer «des jeunes en pleine forme»
Un journaliste qui met en doute l’efficacité du vaccin face «au nouveau variant» interrompu en direct - vidéo
Tags:
Naftali Bennett, Benjamin Netanyahou, Israël
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook