Moyen-Orient
URL courte
Par
2130
S'abonner

Trois drones chargés d'explosifs ont frappé le nord de l'Irak, près d'Erbil, la capitale du Kurdistan irakien où se trouve un consulat américain, ont annoncé samedi les autorités locales.

L'attaque est survenue près d'Erbil dans la nuit de vendredi à samedi, a indiqué l'unité antiterrorisme du Kurdistan, notant que deux des drones ont touché et endommagé une maison tandis que le troisième n'a pas explosé.

Le consulat américain a condamné dans un tweet cette nouvelle attaque, soulignant qu'elle «représentait une violation claire de la souveraineté irakienne».

L'annonce de cette attaque intervient le jour où le Hachd al-Chaabi, une coalition de paramilitaires irakiens dominée par des factions pro-Iran, a tenu une parade près de Bagdad à laquelle ont assisté de hauts responsables.

Début juin, trois drones ont visé l'aéroport de Bagdad après le lancement de cinq roquettes sur une base aérienne où opèrent des compagnies américaines.

Lire aussi:

La Martinique de nouveau confinée
Un mort et un autre en réanimation: en Occitanie, le vaccin Pfizer accusé de tuer «des jeunes en pleine forme»
Pfizer explique comment augmenter la protection contre le variant Delta
Tags:
drone, Irak
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook