Moyen-Orient
URL courte
Par
3922
S'abonner

L'armée israélienne a déclaré samedi 3 juillet que ses avions avaient lancé des frappes aériennes de représailles dans la bande de Gaza et que ses troupes en Cisjordanie occupée avaient abattu un assaillant palestinien présumé.

Un porte-parole militaire israélien a déclaré que les soldats avaient tenté de disperser des affrontements qui ont éclaté entre des colons israéliens et des Palestiniens d'un village voisin en Cisjordanie.

Les soldats ont alors vu un homme jeter un engin explosif sur eux depuis un toit et «ont répondu par des tirs contre le suspect afin d'éliminer le danger», a déclaré le porte-parole.

Le bureau de liaison palestinien a confirmé que l'homme de 20 ans avait été tué.

À Gaza, des avions israéliens ont frappé une installation de fabrication d'armes et un lance-roquettes en réponse à des ballons incendiaires envoyés depuis l'enclave palestinienne vers Israël samedi, selon l'armée. Des sources du Hamas ont confirmé que les deux sites frappés appartenaient au groupe. Un homme a été grièvement blessé, ont indiqué les médecins.

Lire aussi:

Un Gilet jaune interpellé pour avoir remplacé le portrait de Macron par un QR code
Grève des sapeurs-pompiers: «Nous préférons attendre d’avoir des certitudes sur les vaccins»
Didier Raoult propose de se mettre de la vaseline dans le nez pour contrer le Covid-19
Tags:
Gaza, Cisjordanie, frappes, frappe aérienne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook