Actualités
URL courte
2150
S'abonner

Le comité d'organisation des Jeux olympiques d’hiver 2018 n’admettra pas à la cérémonie d'ouverture des Jeux de Pyeongchang l’agence de presse Reuters dont un des photojournalistes a pris des photos de l’allumage de la vasque pendant les répétitions, indique l’agence sud-coréenne Yonhap.

L'agence de presse Reuters ne sera pas admise à la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques de 2018 à Pyeongchang, annonce l'agence sud-coréenne Yonhap.

Le comité d'organisation des Jeux olympiques d'hiver a pris cette décision parce qu'un photographe de Reuters a pris des clichés de la répétition de la cérémonie d'ouverture organisée sans public dimanche dernier. L'agence les a ensuite diffusés.

Les répétitions des cérémonies d'ouverture et de clôture des Jeux olympiques sont habituellement tenues « sous embargo » pour les médias. Ceux qui ne respectent pas ce régime se voient souvent retirer leurs accréditations pour les événements sur lesquels ils ont communiqué trop tôt.

Le comité olympique a demandé aux médias sud-coréens de supprimer de leurs publications les photos fournies par Reuters, ajoute Yonhap.

La cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques d'hiver 2018 aura lieu le 9 février.

Lire aussi:

La visite d’Emmanuel Macron en Seine-Saint-Denis provoque des attroupements en plein confinement – vidéo
Pandémie, en continu: plus de 750.000 cas recensés en Europe
Elle met des œufs au micro-ondes, ce qui l'envoie pour trois semaines à l'hôpital
Quel est le secret de ces trois départements où aucune mort du Covid-19 n’a été recensée?
Tags:
cérémonie de clôture, cérémonie d'ouverture, sport, médias, JO 2018 de Pyeongchang, Reuters, Pyeongchang, Corée du Sud
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook