Ecoutez Radio Sputnik
    Une pom-pom girl nord-coréenne

    Les pom-pom girls nord-coréennes bénéficient d’un accueil chaleureux aux JO (Photos)

    © REUTERS /
    Actualités
    URL courte
    Jeux olympiques d'hiver 2018 (117)
    5520

    Des femmes dont l’activité fait beaucoup pour améliorer et adoucir l’image de la belliqueuse Corée du Nord sont arrivées à Pyeongchang pour soutenir les sportifs de leur pays. Les pom-pom girls du Nord reviennent dans le Sud après une absence de 13 ans.

    Il n'y a pas que des missiles en Corée du Nord, on y trouve aussi de belles femmes. Outre les métiers d'hôtesse de l'air, d'agent de la circulation ou de militaire, elles s'adonnent aussi à l'activité de pom-pom girls, attirant les regards des hommes du monde entier.

    Des pom-pom girls nord-coréennes arrivent en Corée du Sud
    © REUTERS /
    Des pom-pom girls nord-coréennes en Corée du Sud

    Et voilà qu'une équipe forte de 229 membres, composée uniquement de femmes, est arrivée mercredi de Corée du Nord pour assister aux Jeux olympiques d'hiver de Pyeongchang.

    Les femmes, vêtues de manteaux rouges avec des cols et des chapeaux de fourrure noire, ont été reçues comme des célébrités en descendant de leur bus et ont disparu dans leur hôtel, raconte l'AP.

    Des pom-pom girls nord-coréennes en Corée du Sud
    © REUTERS /
    Des pom-pom girls nord-coréennes en Corée du Sud

    L'équipe, qui comprend des femmes sélectionnées pour leur jeunesse, leur beauté et leur enthousiasme, a été autorisée à encourager un beaucoup plus petit contingent d'athlètes — seulement 22 Nord-Coréens sont en compétition — suite à un arrangement de dernière minute entre Pyongyang et Séoul. C'est la première fois en 13 ans qu'une équipe de supporters du Nord arrive dans le Sud.

    Les deux parties espèrent profiter de la participation de Pyongyang aux JO pour apaiser les tensions qui s'étaient extrêmement élevées l'année dernière dans le contexte des multiples tirs de missiles nord-coréens et du développement par Pyongyang d'armes nucléaires.

    La sœur du leader nord-coréen Kim Jong-un se rendra également en Corée du Sud pour les Jeux olympiques, a annoncé le ministère sud-coréen de l'Unification.

    L'arrivée de l'équipe nord-coréenne était très attendue dans le Sud et aussi au Japon, où ces femmes ont beaucoup de fans, en particulier parmi les jeunes hommes. Elles doivent leur popularité à leur style particulier: elles utilisent largement des tambours, des pompons et autres accessoires, selon l'événement.

    Des pom-pom girls nord-coréennes en Corée du Sud
    © REUTERS / Ahn Young-joon
    Des pom-pom girls nord-coréennes en Corée du Sud

    Des équipes de supporters similaires ont été envoyées par le Nord lors des grands événements sportifs internationaux qui ont eu lieu dans le Sud en 2002, 2003 et 2005. L'épouse de Kim Jong-un était membre de l'équipe de 2005.

    La détérioration des relations entre les Corées a marqué la fin de la plupart de ces échanges ces dernières années.

    En dehors de leurs activités officielles, il est peu probable que les femmes aient beaucoup d'interaction avec les Sud-Coréens. Mais lors des Jeux de Pyeongchang, le Nord et le Sud marcheront ensemble derrière un drapeau «d'unification» bleu et blanc et joueront au sein d'une équipe féminine binationale de hockey sur glace.

    Dossier:
    Jeux olympiques d'hiver 2018 (117)

    Lire aussi:

    Diplomatie à la nord-coréenne: la sœur de Kim Jong-un envoyée aux JO de Pyeongchang
    Pyongyang annule une manifestation culturelle prévue avec Séoul à la veille des JO
    Trêve olympique: Pyongyang envoie une délégation à la cérémonie de clôture des JO
    Tags:
    pom-pom girls, JO 2018 de Pyeongchang, Corée du Nord, Corée du Sud
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik