Actualités
URL courte
Jeux olympiques d'hiver 2018 (117)
6227
S'abonner

Les athlètes russes, qui sont obligés de porter la tenue de sport neutre aux JO en Corée du Sud, pourrait remporter un concours de mode à Pyeongchang, écrit le Wall Street Journal.

Les sportifs russes participant aux Jeux olympiques à Pyeongchang sont les plus stylés des athlètes, selon un journaliste du Wall Street Journal.

«C'est admirable. Étant donné la folie avant les JO, les OAR [Athlètes olympiques de Russie] auraient pu délaisser les vêtements, se promener en survêtements et casquettes à l'envers. Mais ils ont fait un effort, et ils pourraient gagner le concours de mode des JO d'hiver. Je ne veux pas dire que cela est mieux qu'une médaille d'or. Mais c'est presque la même chose.»

L'équipe russe arrivé en Corée du Sud pour prendre part aux Jeux olympiques 2018 est obligée de s'habiller de la tenue neutre. Les sportifs ont également défilé lors de la cérémonie d'ouverture sous la bannière olympique.

Pour le moment, 168 sportifs russes considérés comme «propres» par le CIO sont admis à participer aux JO sous la bannière olympique, en raison de la suspension du Comité olympique russe.

À quelques heures de la cérémonie d'ouverture des JO, l'appel des 47 Russes qui souhaitaient bénéficier d'invitations du CIO aux Jeux olympiques de Pyeongchang a été rejeté par le Tribunal arbitral du sport (TAS). Parmi eux figurait notamment l'étoile russe de short-track Viktor Ahn, d'origine coréenne et sextuple champion olympique.

Auparavant, le TAS avait levé les sanctions et suspensions à vie infligées à sportifs russes par le CIO pour leur implication présumée dans «un système de dopage d'État» qui a valu à la Russie d'être suspendue des JO d'hiver.

Dossier:
Jeux olympiques d'hiver 2018 (117)

Lire aussi:

Ces bonnes habitudes à prendre pour perdre du poids, selon une nutritionniste
Un garçon de 14 ans incarcéré pour le viol d’une quadragénaire à Dunkerque
Il piège sa maison avec des grenades, des cambrioleurs le font condamner
Tags:
tenue vestimentaire, athlètes, Pyeongchang, Corée du Sud, Moscou, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook