Actualités
URL courte
291312
S'abonner

Sur le chemin du retour après les JO de Pyeongchang, Evgenia Medvedeva, médaille d'argent en patinage artistique, a montré que les tenues grises des athlètes russes n’étaient pas dépourvues de secrets…

Des vêtements de couleur grise, sans symboles ni rappels du drapeau national. Les parkas des athlètes russes qui ont concouru sous la bannière olympique aux JO d'hiver de Pyeongchang cachaient en effet un petit secret qu'a livré, une fois les Jeux terminés, la patineuse Evgenia Medvedeva. À bord d'un avion à destination de Moscou, la médaillée d'argent a dévoilé d'un geste sûr le tricolore russe soigneusement caché dans la longueur de sa parka neutre.

 

Секрет странного, белого шарфа раскрыт!!😂

Публикация от Evgenia Medvedevа (@jmedvedevaj) Мар 3, 2018 в 3:51 PST

 

«Et voilà, mes amis, nous avons regagné notre patrie, et donc… Ça doit faire longtemps que nous avons rêvé de le faire», explique la patineuse, décollant une sorte d'écharpe blanche dissimulant l'étendard national. La vidéo a été diffusée sur le compte Instagram de l'athlète.

«Le secret de la drôle d'écharpe blanche est dévoilé», poursuit-elle tout sourire.

Les Russes ont participé aux JO de Pyeongchang en tant que sportifs neutres, le CIO leur ayant interdit la démonstration de tout symbole national pendant les Jeux. Seule la mention «athlète olympique russe» était autorisée.

Lire aussi:

L’évolution des revenus de Jean Castex évaluée par Franceinfo
Ce pays européen a été désigné par la Chine comme possible point d’origine du coronavirus
La LDNA, mouvement pour la défense des Africains, espère la dissolution de l’Église catholique
L’Iran crée un réseau de silos à missiles au bord du golfe Persique
Tags:
JO 2018 de Pyeongchang, Evgenia Medvedeva, Pyeongchang, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook