Ecoutez Radio Sputnik
    Opinion

    Tchétchénie : les terroristes essaient de mettre en échec la prochaine élection présidentielle

    Opinion
    URL courte
    0 0 0
    MOSCOU par Petr Romanov, commentateur politique de RIA-Novosti. Alors que les uns, en Tchétchénie, construisent des maisons et des routes et se préparent pour l'élection présidentielle du 29 août, d'autres tirent sur eux. Il n'y a pas longtemps, le président par intérim de la république, Sergueï Abramov, a failli mourir dans l'explosion d'une mine. Un peu plus tard, 11 agents du service de sécurité présidentiel ont été portés disparus. Une école a été soumise à des tirs. Objectif des terroristes : intimider la population, faire les gens refuser de se rendre aux urnes en août.

    Mais il est parfaitement évident que ces efforts n'apporteront pas de résultats. Moscou octroie des moyens financiers énormes pour le rétablissement de l'économie tchétchène et la population de la république a intérêt à ce que ces fonds soient pleinement engagés. Pour renforcer le contrôle de ce travail, le ministre fédéral du Développement économique, Guerman Gref, a été mis à la tête de la Commission intersectorielle chargée de coordonner les activités des ministères fédéraux et du gouvernement de la république dans la reconstruction de la république.

    Sans conteste, la situation en Tchétchénie n'est pas calme. Mais, aussi cynique que cela puisse paraître, c'est une norme pour cette république. Pour un sain, la température normale est de 36,6°C. Pour celui qui se remet d'une longue maladie - et la Tchétchénie est bien ce patient-là ! - même 37° est acceptable. Et la convalescence concerne en premier lieu l'économie. Nezavissimaïa Gazeta souligne que, malgré des difficultés, Guerman Gref a réussi à augmenter le financement budgétaire de la république. Il y a quelques jours, le gouvernement a décidé d'octroyer à la Tchétchénie à titre supplémentaire 1,4 milliard de roubles pour le rétablissement des principaux ouvrages, de logements et de routes et a promis que la semaine prochaine le ministère présenterait au gouvernement un programme de développement social et économique de laTchétchénie. Gref a par ailleurs assuré que les compensations pour les logements détruits seraient intégralement versées avant fin 2004.

    Ce flux financier de Moscou destiné à construire logements, routes, écoles et hôpitaux "tire" sur les bandits mieux que tout obusier. Autrement dit, l'élection présidentielle tchétchène aura lieu et à la date prévue.

    Lire aussi:

    L’homosexuel tchétchène s’excuse et se dit victime de la presse occidentale
    Les journalistes tchétchènes adressent une lettre au Haut-commissaire de l’Onu
    Bienvenue en Tchétchénie: Merkel et Macron invités à évaluer la situation des homosexuels
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik