Ecoutez Radio Sputnik
    Opinion

    Courrier des lecteurs Vincent Fizel, 2006-11-10 16:44

    Opinion
    URL courte
    0 210

    Il est dommageable pour la Russie de ne pas accorder plus d'attention aux moyens médiatiques. Monsieur le président l'avait pourtant dit. La priorité de la politique étrangère de la Russie est l'espace post-soviétique. La question qui se pose est suivante: pour quelle raison les informations de votre agence ne sont pas traduites dans les langues qui se parlent dans cette espace post-soviétique?

     Les nouvelles générations ne parlent plus le russe et ainsi ne peuvent plus accéder à vos nouvelles à cause de la barrière linguistique. C'est préjudiciable pour la Russie, puisque vos informations, à mon avis, sont les plus objectives. Et je connais un paquet des langues, donc je sais de quoi je parle.


    Les relations que vous avez avec vos voisins sont parfois difficiles, il faut se le dire. Livrer directement le point de vue de la Russie aux Polonais, aux Géorgiens, aux habitants des pays baltes et à tout le globe faciliterait sans aucun doute la compréhension mutuelle. La Russie doit le savoir mieux que n'importe qui, celui qui néglige les batailles ne gagne pas la guerre. Quant à cette guerre médiatique dans l'espace post-soviétique, vous allez vous faire avoir encore plus si la Russie continuerait à rester passif.

    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik