Ecoutez Radio Sputnik
    Opinion

    Courrier des lecteurs Mr Rieubon, 2007-04-28 12:41

    Opinion
    URL courte
    0 0 0 0

    Election présidentielle (en France, ndlr.), un second Munich. Il me semble que le résultat de l'élection est un second Munich pour les Français. On peut comprendre la réaction des Français en 1938. La plupart avaient connu les carnages de 1914-1918. Aux élections d'avril 2007, notre nouveau Munich, les  Français ont voté pour deux candidats qui soutiennent:

     -  les groupes ethniques qui chez nous ont brûlé en 2005 plus de 40000 voitures, des commissariats, des maisons individuelles, des usines, ont assassiné, agressé des Français. Actuellement cela continue toujours, pour eux et toujours en toute impunité.
     - également certains lobbies soi-disant contre le racisme, humanitaires, pour le droit au logement, etc., qui n'ont qu'un objectif politique, la déportation de millions d'individus, de ventres pleins chez nous au frais du contribuable français et même européen. Leur but c'est la culpabilisation des Français de souche et de la population européenne. 

    Les Français ont peur dans cette nouvelle France multiculturelle mais n'osent pas le dire car les mots pour dénoncer leur mal leurs sont interdits. Nous avons peur, nous fuyons certains quartiers, villes, écoles. A cause de notre éducation, culpabilisation permanente, la pensée unique règne dans nos cerveaux et nos défenses immunitaires de survie sont devenues tellement faibles que nous n'osons pas voter pour un candidat qui ose dire être d'abord Français. 

    Si Le Pen avait été au second tour certainement il n'aurait pas été élu mais au moins les Français auraient eu des débats politiques ou ils auraient été défendus. Pour le prochain gouvernement cela aurait été un signe, auquel il faut porter attention.

    De ce nouveau Munich, il est possible que la France ne se relève pas. Elle sera livrée  aux hordes de clandestins. Dans 10 ou 20 ans quand les dieux de leur lointain pays reprendront possession de leur sang nous serons certainement de trop chez nous. Déjà dans leur pays d'origine il ne fait pas bon être chrétien, orthodoxe ou juif. Nous devrons  certainement fuir le pays de nos ancêtres. 
    Nous n'avons pas la chance de certains, nous n'avons pas de second pays puissant pour nous recevoir et nous sentir chez nous.

    Lire aussi:

    Les Français de Syrie ont voté Marine Le Pen pour changer la politique française
    Israël condamne les propos de Marine Le Pen sur l’Holocauste
    Fillon appelle à créer une alliance antiterroriste avec Moscou
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik