Ecoutez Radio Sputnik
    Opinion

    Courrier des lecteurs Setamir, 2009-12-28 19:44

    Opinion
    URL courte
    0 0 01

    A Marcel. Vous dites : Concernant l'OTAN, elle est une alliance défensive des pays démocratiques, qui intervient au Darfour, en Afghanistan, ... pour protéger les populations menacées par les Talibans, le régime dictatorial du président Bachir au Soudan. Avec vos points de suspensions on comprend bien qu’il y a hésitation dans vos propos et incohérence dans vos idées.

    A Marcel. Vous dites :  Concernant l'OTAN, elle est une alliance défensive des pays démocratiques, qui intervient au Darfour, en Afghanistan, ... pour protéger les populations menacées par les Talibans, le régime dictatorial du président Bachir au Soudan.  Avec vos points de suspensions on comprend bien qu’il y a hésitation dans vos propos et incohérence dans vos idées.

    L’OTAN défend les intérêts des pays de l’alliance, nous sommes d’accord. Ce qui est logique et naturel.
    Mais l’Otan défend la démocratie, là c’est une blague. Nous avons des dizaines d’exemples qui prouvent le contraire! Il n’y a de démocratie, en Occident, que la sienne ou bien  ‘géométrie variable’ selon le pays, les intérêts  et le moment!
    C’est bien l’Europe qui a inventé, sournoisement, le  droit ou devoir d’ingérence humanitaire  pour mettre "au pas" les pays pourvoyeurs de matières premières et de chantiers inépuisables. L'argument des "droits de l'homme" est une tromperie au regard des relations tisses par l’Occident avec des régimes corrompus.  En fait qui sont les bourreaux dans ce monde?
    Qui sont les esclavagistes, les colons, ceux qui provoquent les guerres, qui déstabilisent les Etats, qui provoquent des génocides, qui provoquent les famines, qui s'accaparent les terres qui ne leurs appartiennent pas?  Au sujet du président soudanais nous connaissons bien les tenants et aboutissants qui ont permis de lui accoler cette supposée inculpation. La TPI se distingue toujours par sa partialité; ce qui fait d'elle un instrument au service de lobbies bien connus.

    Lire aussi:

    L'Otan crée un catalogue de «mythes russes»
    Le Soudan du Sud de nouveau visé par les sanctions US
    Comment bien dormir? Demandez-le au secrétaire général de l'Otan... ou pas
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik