Ecoutez Radio Sputnik
    Opinion

    Zoom sur la presse russe - lundi 8 août

    Opinion
    URL courte
    0 01

    Afghanistan: les talibans abattent un hélicoptère américain, 38 morts/ Londres: de violentes émeutes à Tottenham/ Affaire Timochenko: la tension monte en Ukraine

    INTERNATIONAL

    Près de 40 militaires américains et afghans ont trouvé la mort samedi dans le crash d'un hélicoptère abattu par les insurgés talibans dans le centre de l'Afghanistan. Il s'agit de l'événement le plus meurtrier pour les troupes américaines en Afghanistan depuis le début du conflit, qui est susceptible de ruiner la popularité de Barack Obama.

    Kommersant

    De violents affrontements se sont produits dans la nuit de samedi à dimanche dans le quartier londonien de Tottenham après une marche de protestation en hommage à un résident local de 29 ans, abattu jeudi dernier dans une fusillade avec les forces de l'ordre. 26 policiers ont été blessés dans les accrochages.

    Nezavissimaïa Gazeta

    L'arrestation de l'ex-première ministre ukrainienne Ioulia Timochenko, dont le procès est généralement considérée comme politique, risque de déclencher une vague de protestation à travers le pays.

    Nezavissimaïa Gazeta

    POLITIQUE

    Suite à la remarque du premier ministre russe Vladimir Poutine sur le "parasitisme" économique des Etats-Unis, les médias occidentaux ont de nouveau accusé le chef du gouvernement russe de corruption et d'usurpation de pouvoir. L'élite américaine semble plutôt hostile à un éventuel retour de M.Poutine au Kremlin.

    Kommersant

    Lundi 8 août, le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov et son homologue sud-coréen Kim Sung-Hwan mèneront des pourparlers à Moscou. Les entretiens porteront notamment sur la dénucléarisation de la péninsule coréenne.

    Rossiïskaïa Gazeta

    ECONOMIE

    En dépit de l'escalade du conflit autour de la construction de la centrale nucléaire bulgare de Béléné, Moscou et Sofia ont décidé de poursuivre leurs pourparlers et de créer un groupe de travail chargé d'examiner les possibilités de financement du projet.

    Kommersant

    L'abaissement de la note de crédit des Etats-Unis a provoqué une vive réaction en Chine et en Inde, tandis que la Russie fait toujours semblant de ne rien remarquer. Toutefois, les experts indépendants estiment que le pays a déjà perdu une partie de ses réserves en raison de l'affaiblissement du dollar.

    Vedomosti

    Lire aussi:

    Pourquoi la nouvelle stratégie US concernant les Talibans préoccupe tellement Moscou?
    Qui profite des accusations portées contre Moscou de livrer des armes aux Talibans?
    Moscou répond aux accusations de Kaboul sur un prétendu soutien russe aux Talibans
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik