Ecoutez Radio Sputnik
    Opinion

    Zoom sur la presse russe - lundi 15 août

    Opinion
    URL courte
    0 0 0

    Demande de reconnaissance d'un Etat palestinien en septembre‎/ Libye: les rebelles se rapprochent de Tripoli/ Russie-US: bientôt la fin du redémmarage?

    INTERNATIONAL

    Le président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, a l'intention de présenter une demande d'adhésion à part entière d'un Etat de Palestine aux Nations unies le 20 septembre prochain. Selon les experts, une telle démarche risque d'enterrer l'espoir d'une reprise du processus de paix israélo-palestinien.

    Kommersant

    Les rebelles libyens sont parvenus à s'emparer de la ville de Zawiyah située à seulement 40 km de Tripoli, bastion de forces pro-Kadhafi. Cette victoire stratégique est susceptible de changer le cours du conflit libyen.

    Kommersant

    La politique de "redémarrage" de relations russo-américaines, proclamée par le président Obama, semble être entrée dans une période de crise. A présent, même les partisans les plus enthousiastes de cette politique reconnaissent que cette dernière est sur le point de s'effondrer, en dépit des progrès importants qu'elle a permis de réaliser.

    Nezavissimaïa Gazeta

    POLITIQUE

    Un groupe d'experts du Bureau des institutions démocratiques et des droits de l'Homme de l'OSCE arrive en Russie cette semaine afin d'examiner l'état du système électoral russe à la veille des élections législatives fédérales.

    Kommersant

    ECONOMIE

    La panique sur les marchés financiers mondiaux n'affectera pas la politique financière russe, a promis le vice-ministre russe des Finances, Sergueï Stortchak. Selon lui, la Russie va emprunter jusqu'à 2 milliards de dollars par an sur les marchés intérieurs comme étrangers pour pallier au déficit budgétaire.

    Rossiïskaïa Gazeta

    ENERGIE

    La situation concernant la première centrale nucléaire iranienne de Bouchehr, construite par des spécialistes russes, sera évoquée lors des pourparlers entre le chef du Conseil de sécurité russe, Nikolaï Patrouchev, et le président iranien Mahmoud Ahmadinejad, lundi à Téhéran.

    Moskovskie Novosti

    Les Emirats arabes unis sont en pourparlers avec la Russie pour obtenir des livraisons de combustible nucléaire destiné à leur première centrale atomique.

    Nezavissimaïa Gazeta

     

    Lire aussi:

    «Trump est prêt au dialogue avec Mahmoud Abbas, et Poutine joue le rôle d'intermédiaire»
    Réconcilier Israël et l'Iran, un défi à relever pour Moscou
    «Les centrales nucléaires russes sont les plus sûres au monde»
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik