Ecoutez Radio Sputnik
    Opinion

    Zoom sur la presse russe - mardi 4 octobre

    Opinion
    URL courte
    0 0 0

    Syrie: l'opposition forme un front commun/ Libye: bientôt la fin de la mission pour l'Otan/ Caucase russe: deux attentats à Makhatchkala

    INTERNATIONAL

    Les medias britanniques ont diffusé les informations selon lesquelles le Foreign Office, à l'instar du département d'Etat américain, aurait introduit des restrictions de visa à l'encontre de 60 fonctionnaires russes liés à l'affaire de Sergueï Magnitski, juriste du fonds d'investissement Hermitage Capital, décédé en novembre 2009 dans une prison de Moscou. Les militants des droits de l'homme russes ont immédiatement salué l'initiative de Londres.

    Kommersant

    Les représentants des principaux mouvements de l'opposition syrienne ont formé un Conseil national qui espère prendre le pouvoir dans le pays suite à l'éventuelle chute du président Bachar el-Assad.

    Kommersant

    L'Otan a largement accompli sa mission militaire en Libye et pourrait commencer à se dégager dès après la réunion des Alliés à Bruxelles la semaine prochaine, a annoncé le général Carter Ham, chef du Commandement américain pour l'Afrique (AFRICOM).

    Izvestia

    POLITIQUE

    Le ministre russe de l'Intérieur, Rachid Nourgaliev, s'est rendu lundi à Makhatchkala, capitale de la république caucasienne troublée de Daghestan. Au cours de sa visite, deux attentats terroristes ont été perpétrés dans la ville, un desquels a coûté la vie à un haut responsable de la police régionale.

    Moskovskie Novosti

    Les responsables du parti russe au pouvoir Russie Unie n'excluent pas la perspective d'une perte de la majorité parlementaire. Juste au début de la campagne électorale à la veille des législatives, le parti a officiellement reconnu la baisse de sa cote de popularité.

    Izvestia

    ECONOMIE

    Le gouvernement russe promet de suivre de près la situation autour du groupe Gazprom en relation avec les récentes perquisitions menées dans ses filiales européennes. Dans le même temps, le patron du groupe, Alexeï Miller, a promis que le consortium s'acquittera de l'ensemble de ses obligations devant les Européens.

    Rossiïskaïa Gazeta

    Une nouvelle grève générale est programmée en Grèce pour mercredi, 5 octobre. Les syndicats grecs vont protester contre la récente décision du gouvernement national de limoger 30.000 fonctionnaires d'Etat dans le cadre du programme d'austérité.

    Rossiïskaïa Gazeta

    Lire aussi:

    La Russie promet de riposter à l’adoption d'une «loi Magnitski» par le Canada
    Le Canada se propose de mettre au point sa version de l’acte Magnitski
    Le parlement canadien adopte une «loi Magnitski» malgré la menace de riposte russe
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik