Ecoutez Radio Sputnik
    Opinion

    Courrier des lecteurs Iffli, 2011-10-24 11:55

    Opinion
    URL courte
    0 0 0

    Après une vie de labeur et de sacrifice, j'ai vendu mon entreprise pour partir en retraite. L'argent de la vente a été confié à une banque pour placement sous forme d'assurance vie, rémunéré à 3%. Cette banque a décidé seule et sans mon accord de prêter cet argent aux corrompus et fainéants Grecs.

    Après une vie de labeur et de sacrifice, j'ai vendu mon entreprise pour partir en retraite. L'argent de la vente a été confié à une banque pour placement sous forme d'assurance vie, rémunéré à 3%. Cette banque a décidé seule et sans mon accord de prêter cet argent aux corrompus et fainéants Grecs.

    Aujourd'hui, les Européens décident unilatéralement de faire cadeau à la grâce de 50% de leur dette, ma banque pour récupérer sa perte va me "sucrer" la rémunération de 3%. Donc ceux qui vont devoir payer seront les clients des banques. C'est-à-dire les épargnants. Merci l'UE, merci Sarkozy.

    Lire aussi:

    Monnaie digitale des banques centrales, un «pouvoir démesuré et arbitraire»?
    Les banques américaines s'unissent pour se prémunir contre la «fin du monde»
    Des banques canadiennes avouent que des données de 90.000 clients auraient été piratées
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik