Ecoutez Radio Sputnik
    Opinion

    Zoom sur la presse russe - mercredi 14 mars

    Opinion
    URL courte
    0 0 0

    Iran: dernière chance d'éviter la guerre/ Présidentielle russe: le PE prépare une résolution/ Grèce: l'UE adopte le deuxième plan de sauvetage

    POLITIQUE

    Le parlement russe et le Conseil pour les droits de l'homme auprès du président ont reconnu les "violations évidentes" qui ont eu lieu lors de l'élection présidentielle du 4 mars. La Commission électorale centrale a promis d'examiner toutes les plaintes faisant état d'irrégularités, mais n'envisage pas de revoir les résultats du scrutin.

    Moskovskie Novosti

    INTERNATIONAL

    Le prochain round de négociations entre l'Iran et le groupe des six médiateurs internationaux est la dernière chance pour Téhéran d'éviter le conflit militaire. La secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton aurait déjà demandé au ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov de transmettre ce message aux autorités iraniennes.

    Kommersant

    Mercredi 13 mars, le Parlement européen discutera d'une résolution sur l'élection présidentielle russe. Le projet de document s'est avéré moins ferme que prévu: bien que la résolution évoque les violations commises lors du scrutin, il n'y est pas question de sanctions à imposer à l'encontre de la Russie. Toutefois, plusieurs députés influents insistent sur la nécessité de lancer à Moscou un ultimatum: soit la Russie met en œuvre des réformes politiques, soit elle sera exclue du Conseil de l'Europe et de l'OSCE.

    Kommersant

    Lundi soir, la principale mosquée chiite de Bruxelles, un des plus grands lieux de culte musulman de la ville, a été incendiée et a presque complètement brûlé. Son imam, âgé de 46 ans, a trouvé la mort en essayant d'éteindre le feu.

    Moskovskie Novosti

    Les ministres des Finances des pays de l'Union européenne ont approuvé le lancement du deuxième programme d'aide financière à la Grèce. Entre 2012 et 2015, le pays bénéficiera de 130 milliards d'euros qui devraient l'aider à surmonter la crise de la dette.

    Rossiïskaïa Gazeta

    DEFENSE

    Un groupe de sénateurs américains a demandé au Pentagone de rompre le contrat pour la livraison d'hélicoptères russes Mi-17V5 en Afghanistan si Moscou ne renonce pas à vendre des armes au régime syrien.

    Kommersant

    Lire aussi:

    La première visite du roi saoudien en Russie promet-elle un contrat sur les S-400?
    La présidentielle russe vue par des observateurs internationaux
    Moscou dévoile le contenu du discours de Poutine à l’Assemblée fédérale
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik