Ecoutez Radio Sputnik
    Opinion

    Zoom sur la presse russe - lundi 28 mai

    Opinion
    URL courte
    0 0 0 0

    Russie: Medvedev prône la démocratisation du parti du pouvoir/ Le Sénat américain examine une aide sans précèdent pour Israël/ L'Occident condamne Damas pour la tuerie de Houla

    POLITIQUE

    Dmitri Medvedev a mis le cap sur la "démocratisation" de Russie unie en plaidant pour des élections pluralistes et une rotation de ses fonctionnaires, après avoir élu au poste de président du parti sans aucun candidat alternatif.

    Vedomosti

    INTERNATIONAL

    Le Sénat américain examine une loi sur le renforcement de la coopération militaire avec Israël prévoyant notamment une collaboration sans précédent entre les services secrets des deux pays et la fourniture de nouvelles armes à Tsahal. Selon les experts, c'est exactement ce dont Israël a besoin pour porter une frappe indépendante contre les installations nucléaires iraniennes.

    Kommersant

    L'incident le plus grave depuis le début de la contestation anti-Assad s'est produit en Syrie: près d'une centaine de personnes, dont un tiers d'enfants, ont trouvé la mort lors du pilonnage du village de Houla près de Homs. Bien que Damas nie être derrière la tragédie, l'Occident impute l'entière responsabilité du massacre au régime de Bachar el-Assad. Cela signifie que la Syrie fera face à de nouvelles sanctions, et que Moscou ne sera pas en mesure de protéger son allié.

    Kommersant

    Les partisans du chef de l'opposition géorgienne Bidzina Ivanichvili se sont rassemblés dimanche à Tbilissi pour une manifestation d'envergure censée marquer le début de la campagne électorale de la coalition Rêve géorgien. D'après les organisateurs, le meeting a réuni de 80.000 à 100.000 personnes.

    Moskovskie Novosti

    Les discussions sur le programme nucléaire iranien menées entre Téhéran et le groupe de Six à Bagdad ont échoué. Le prochain round des négociations est prévu les 18 et 19 juin à Moscou.

    Izvestia

    ESPACE

    Prévus pour l'été, trois lancements d'appareils spatiaux russes depuis le cosmodrome de Baïkonour sont de facto avortés: le Kazakhstan refuse de permettre à la Russie d'utiliser son territoire comme zone de chute du premier étage des fusées porteuses Soyouz et réclame la signature d'un accord intergouvernemental supplémentaire.

    Kommersant

    ECONOMIE

    La zone euro est prête à aider la Grèce en échange d'un engagement ferme à appliquer les réformes économiques. Les hommes politiques européens lutteront pour le salut d'Athènes jusqu'au bout, la sortie de la Grèce de l'union monétaire étant le pire scénario possible, indiquent les analystes du Crédit Suisse.

    Vedomosti

    Lire aussi:

    «S'allier avec les USA fut la plus grande erreur de la Géorgie»
    Les chars américains sont toujours en Géorgie: août 2008 n'a pas servi de leçon
    «Сonséquences imprévues»: comment les sanctions US contre l'Iran frapperont UE
    Baïkonour fête son anniversaire par le retour de Novitski et Pesquet
    Israël ne s’immiscera pas dans les affaires intérieures syriennes
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik