Ecoutez Radio Sputnik
    Opinion

    Zoom sur la presse russe - vendredi 1er février

    Opinion
    URL courte
    0 0 0

    Russie: les troubles du 6 mai 2012 provoqués par les policiers (CDH présidentiel)/ Droits de l'homme: la situation en Russie est "sans précédent" (HRW)/ Russie/Etats-Unis: une série d'entretiens pour relancer les relations

    RUSSIE

    Un groupe de travail du Conseil des droits de l'homme auprès du président russe a terminé l'examen des circonstances entourant les troubles survenus le 6 mai 2012 à Moscou lors de la dénommée "Marche des millions" de l'opposition anti-Poutine. Selon une déclaration spéciale préparée par le Conseil, les affrontements ont été provoqués par les policiers, tandis que les actions des manifestants revêtaient "un caractère forcé", ne pouvant pas être qualifiées de "troubles de masses". Les membres du Conseil appellent également à libérer plus d'une dizaine d'opposants accusés dans le cadre de l'affaire controversée.

    Izvestia

    INTERNATIONAL

    L'ONG internationale Human Rights Watch (HRW) a présenté son rapport annuel sur les violations des droits de l'homme dans le monde. La situation dans ce domaine en Russie y est qualifiée de "sans précédent". Les membres de l'ONG comptent sur le Comité international olympique pour attirer l'attention des autorités russes sur leurs griefs à l'approche des Jeux olympiques de Sotchi.

    Kommersant

    La visite du président américain Barack Obama à Moscou, provisoirement programmée pour l'été prochain, n'aura probablement pas lieu. Cependant, Washington n'abandonne pas ses tentatives de relancer ses relations avec Moscou. Samedi 2 février, le vice-président américain Joe Biden s'entretiendra avec le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov à Munich, tandis qu'en février le président russe Vladimir Poutine recevra à Moscou l'émissaire de la Maison Blanche Tom Donilon.

    Kommersant

    L'aviation israélienne a frappé mardi soir un convoi syrien transportant des missiles de fabrication russe à destination du Hezbollah. Le régime syrien a promis de riposter, mais il est peu probable qu'il mette ses menaces à exécution, indiquent les experts.

    Vedomosti

    Le réchauffement climatique s'est avéré moins grave que ne le prédisaient les experts. Ainsi, l'impact produit par les gaz à effet de serre sur le climat mondial serait beaucoup moins important qu'on ne le pensait.

    Rossiïskaïa Gazeta

    ECONOMIE

    Le Service fédéral russe des statistiques Rosstat a publié ses premières estimations du PIB en 2012, selon lesquelles la croissance économique de la Russie a ralenti à 3,4% contre 4,3% en 2011.

    Kommersant

    Lire aussi:

    Poutine s'exprime sur la participation des athlètes russes sous la bannière neutre aux JO
    Human Rights Watch joue le jeu de la Russie, selon les USA
    Les menaces américaines n'arrêteront pas la construction du gazoduc Nord Stream 2
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik