Ecoutez Radio Sputnik
    Opinion

    Zoom sur la presse russe - mercredi 13 février

    Opinion
    URL courte
    0 1 0 0

    Russie: l'ex-député Goudkov promet de saisir la CEDH/ Essai nord-coréen: nouveaux risques pour la Russie/ Al-Qaïda dans la péninsule arabique appelle au jihad au Mali

    RUSSIE

    La Cour suprême de Russie a jugé légitime le retrait du mandat parlementaire de l'ex-député de la Douma Guennadi Goudkov (Russie juste). Bien que la Cour n'ait pas encore dévoilé les motifs de sa décision, l'opposant envisage d'ores et déjà de saisir la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH).

    Kommersant

    L'organisation russe des droits de l'homme Agora a présenté mardi son rapport sur la persécution des militants de la société civile en Russie en 2012. Selon les analystes d'Agora, la hausse du nombre de participants aux actions de protestation a entraîné une intensification des interpellations, tandis que les attaques contre les opposants et les enquêtes pénales ouvertes à leur encontre sont devenues moins nombreuses.

    Kommersant

    INTERNATIONAL

    La Corée du Nord a effectué son troisième test nucléaire. L'explosion souterraine d'un engin miniaturisé a suscité une condamnation internationale d'une unanimité sans précédent. Dans le même temps, le nouveau test nord-coréen risque de provoquer une nouvelle course aux armements et un renforcement de la présence militaire américaine près des frontières russes.

    Kommersant

    Al-Qaïda dans la péninsule arabique, basé au Yémen et considéré comme la branche la plus dangereuse de la nébuleuse terroriste internationale, a appelé les musulmans du monde entier à la "guerre sainte" contre l'intervention française au Mali, qualifiée de "croisade contre l'islam".

    Kommersant

    DEFENSE

    L'armée de l'air russe compte se doter d'un avion d'attaque au sol de nouvelle génération qui devra être conçu sur la base de l'appareil soviétique Soukhoï Su-25.

    Izvestia

    ECONOMIE

    Les principaux pays développés se sont engagés à coopérer en vue de mettre fin à la guerre des devises non déclarée, déclenchée par le Japon, les Etats-Unis et la Grande-Bretagne.

    Vedomosti

    Lire aussi:

    La première visite du roi saoudien en Russie promet-elle un contrat sur les S-400?
    Macron se rendra-t-il au Forum économique de Saint-Pétersbourg 2018?
    Pyongyang: la Corée à deux doigts d’une guerre nucléaire à cause des USA
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik