Ecoutez Radio Sputnik
    Opinion

    Zoom sur la presse russe - lundi 18 mars

    Opinion
    URL courte
    0 11

    Russie: l'opposition célébrera l'anniversaire des troubles du 6 mai 2012/ Le bureau du parti Iabloko attaqué à Moscou/ ABM européen: Moscou affiche un optimisme prudent

    RUSSIE

    L'opposition non-parlementaire russe se prépare à célébrer l'anniversaire des événements du 6 mai 2012 par une vaste manifestation sur la place Bolotnaïa à Moscou, qui sera précédée par une série d'actions de soutien aux prisonniers politiques.

    Vedomosti

    Le bureau moscovite du parti libéral russe Iabloko a été attaqué vendredi soir par des militants d'un mouvement orthodoxe radical. Des jeunes gens ont fait irruption dans le bâtiment et emporté une partie des documents qui s'y trouvaient avant de les brûler.

    Nezavissimaïa Gazeta

    L'opposition parlementaire russe, de concert avec l'administration présidentielle, formera une réserve de cadres destinés à occuper des postes haut placés dans les régions.

    Izvestia

    INTERNATIONAL

    Les Etats-Unis ont renoncé à procéder à la quatrième étape du déploiement du bouclier antimissile européen qui suscitait le plus d'objections de la part de Moscou. La décision de Washington a été largement interprétée comme une percée dans les relations russo-américaines. Cependant, Moscou affiche un optimisme prudent à ce sujet.

    Kommersant

    Les coupes budgétaires aux Etats-Unis déboucheront sur une réduction de 150 millions de dollars de l'aide militaire américaine destinée à Israël. Le Pentagone assure toutefois que les principaux projets communs entre les deux pays, notamment dans le domaine de la défense antimissile, ne seront pas affectés.

    Kommersant

    La dernière décision de l'Union européenne, qui exige des autorités chypriotes la mise en place d'une taxe exceptionnelle sur tous les dépôts bancaires en échange d'un plan de sauvetage de 10 milliards d'euros, constitue sans aucun doute un signe de méfiance à l'égard de l'ensemble du système financier européen.

    Rossiïskaïa Gazeta

    ECONOMIE

    Même si la Russie libéralise ses exportations de gaz naturel liquéfié (GNL), les producteurs indépendants ne pourront le livrer qu'aux pays de l'Asie-Pacifique. L'accès aux marchés européens leur restera fermé afin d'éviter toute concurrence avec Gazprom.

    Kommersant

    Lire aussi:

    Concurrence loyale dans le gazier entre Moscou et Washington, qui sortira gagnant?
    État-major russe: la Russie doit se préparer à une frappe nucléaire US
    Moscou: le Traité INF interdit le déploiement du bouclier antimissile US en Pologne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik