Ecoutez Radio Sputnik
    Opinion

    Zoom sur la presse russe - mercredi 27 mars

    Opinion
    URL courte
    0 0 0 0

    Russie: vers une montée de partis nationalistes?/ Hélicoptères russes pour l'Afghanistan: des députés US appellent à rompre le contrat/ La Corée du Nord menace de frapper les Etats-Unis

    RUSSIE

    Le Conseil de la Fédération (Sénat russe) doit approuver mercredi le projet de loi autorisant les régions russe à renoncer aux élections de gouverneurs.

    Kommersant

    Au cours des trois prochaines années, le gouvernement russe dépensera 500 millions de roubles (12,5 M EUR) pour la réalisation de sa Stratégie de politique nationale visant à consolider l'harmonie interethnique et interreligieuse dans le pays.

    Izvestia

    Plusieurs membres de la Chambre civile russe (organe consultatif auprès du Kremlin) s'attendent à l'émergence de plusieurs partis nationalistes capables de concurrencer les partis parlementaires lors des prochaines élections législatives.

    Izvestia

    INTERNATIONAL

    Un groupe de membres du Congrès américain a exigé que le Pentagone rompe le contrat pour la livraison de 20 hélicoptères russes Mi-17 B5 à l'Afghanistan. Les députés déclarent que les Etats-Unis ne doivent pas acheter d'équipements militaires à un pays qui fournit des armes aux autorités syriennes, responsables de la mort de milliers de civils. Cependant, d'après des sources informées, les membres du Congrès ayant signé l'appel peuvent être personnellement intéressés à l'annulation du contrat, étant sponsorisés par des grandes entreprises militaires américaines.

    Kommersant

    La Corée du Nord a placé mardi son armée en ordre de combat et demandé à ses unités spéciales "stratégiques" de se préparer à d'éventuelles frappes contre les Etats-Unis et les bases américaines de Guam et de Hawaï. Cependant, des sources diplomatiques sont persuadées que Pyongyang se limitera de nouveau à des menaces verbales, le pays étant conscient que toute attaque contre les Etats-Unis reviendrait à un suicide.

    Kommersant

    Le premier ministre japonais Shinzo Abe et le président de la Commission européenne José Manuel Barroso ont convenu de lancer des négociations pour un accord de libre-échange (ALE).

    Izvestia

    ECONOMIE

    Six grandes entreprises industrielles américaines, dont Dow Chemical, Huntsman и Alcoa, se sont opposées à l'idée d'exporter du gaz naturel liquéfié (GNL) vers l'Europe. Une telle position pourrait faire le jeu du russe Gazprom.

    Vedomosti

    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik

    Grands titres