Ecoutez Radio Sputnik
    Opinion

    Courrier des lecteurs Solofoniaina, 2013-09-04 14:39

    Opinion
    URL courte
    0 0 0

    A propos de cette imminente attaque prochaine sur La Syrie, La Russie est quand même assez échaudée pour réagir en conséquence. Elle maîtrise bien que n'importe quel pays au monde, l'échiquier politique mondial. Elle est plus cohérente que l'ancienne URSS. Les Etats-Unis sont habitués à l'usage de l'oppression par la force. Une chose est évidente, les alliés oppresseurs des Etats-Unis se sont rétractés pour la plupart (Grande-Bretagne et Allemagne particulièrement). Ils ont compris la leçon de l'histoire, d'autant plus qu'ils sont en pleine crise financière. Que ce soit en Irak ou en Afghanistan, les Etats-Unis se sont embourbés alors, ils réfléchiront mille fois avant de commettre encore une fois de plus l'irréparable.

    A propos de cette imminente attaque prochaine sur La Syrie, La Russie est quand même assez échaudée pour réagir en conséquence. Elle maîtrise bien que n'importe quel pays au monde, l'échiquier politique mondial. Elle est plus cohérente que l'ancienne URSS.
    Les Etats-Unis sont habitués à l'usage de l'oppression par la force. Une chose est évidente, les alliés oppresseurs des Etats-Unis se sont rétractés pour la plupart (Grande-Bretagne et Allemagne particulièrement). Ils ont compris la leçon de l'histoire, d'autant plus qu'ils sont en pleine crise financière. Que ce soit en Irak ou en Afghanistan, les Etats-Unis se sont embourbés alors, ils réfléchiront mille fois avant de commettre encore une fois de plus l'irréparable.

    En ce qui concerne Barack Obama, il est tenté d'emboîter les pas de ses prédécesseurs car aux Etats-Unis, les Présidents qui ont entamé des guerres se voient en HEROS. A mon avis, Barack Obama sera épinglé par l'Histoire et il sera même jugé dans l'histoire au même titre qu'Adolf Hitler car comme étant le premier Président noir aux Etats-Unis, il est pris dans l'étau du lobbying américain sans scrupule et avide de gloire. Quand à la Russie, peut-être si GUERRE IL Y AURA (du moins, nous ne pensons pas), elle n'a rien à perdre et elle ne perdra pas de sa superbe. C'est malheureux quand même, que les Etats-Unis cherchent toujours la confrontation directe avec la Russie, dans un sursaut d'orgueil, mais ce sera encore pire car TOUT LE MOYEN-ORIENT VA S'ENFLAMMER.

    Lire aussi:

    Barack Obama, l’intouchable de la presse française
    400.000 dollars pour un discours, Obama crée la polémique
    Une lettre écrite par Barack Obama à Donald Trump révélée
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik