Ecoutez Radio Sputnik
    Opinion

    Courrier des lecteurs Vlad, 2013-10-30 11:04

    Opinion
    URL courte
    0 0 0 0

    M. Assad compte se présenter à la Présidentielle de 2014 dans son pays. Ceci veut dire que son peuple choisira si M. Assad restera à la présidence, ou si un membre de l'opposition (modérée ou pas) lui succèdera. Je ne comprends pas pourquoi des personnes s'offusquent du fait que le peuple Syrien puisse avoir, parmi les candidats, M. Assad. En quoi est-ce illégitime qu'un peuple souverain puisse choisir son Président? C'est justement ce qui peut lui arriver de mieux! On ne voudrait tout de même pas que ce soient les élites politiques occidentales qui choisissent les candidats syriens et, pourquoi pas, qui votent à la place du peuple syrien l'année prochaine? Si les candidats à la présidence syrienne doivent passer la censure de l'Elite occidentale, je ne comprends pas comment ces mêmes élites occidentales peuvent s'afficher en démocrates. On voit bien que l'occident est partial et sera prêt à s'ingérer dans la présidentielle syrienne l'année prochaine, comme si l'occident était citoyen syrien. Ca doit être ça, l'élite occidentale s'imagine représenter plus de 50% des citoyens syriens!

    M. Assad compte se présenter à la Présidentielle de 2014 dans son pays. Ceci veut dire que son peuple choisira si M. Assad restera à la présidence, ou si un membre de l'opposition (modérée ou pas) lui succèdera. Je ne comprends pas pourquoi des personnes s'offusquent du fait que le peuple Syrien puisse avoir, parmi les candidats, M. Assad. En quoi est-ce illégitime qu'un peuple souverain puisse choisir son Président? C'est justement ce qui peut lui arriver de mieux! On ne voudrait tout de même pas que ce soient les élites politiques occidentales qui choisissent les candidats syriens et, pourquoi pas, qui votent à la place du peuple syrien l'année prochaine? Si les candidats à la présidence syrienne doivent passer   la censure de l'Elite occidentale, je ne comprends pas comment ces mêmes élites occidentales peuvent s'afficher en démocrates. On voit bien que l'occident est partial et sera prêt à s'ingérer dans la présidentielle syrienne l'année prochaine, comme si l'occident était citoyen syrien. Ca doit être ça, l'élite occidentale s'imagine représenter plus de 50% des citoyens syriens!

    Lire aussi:

    L'Occident dans l'impasse? Des USA à l'Europe, les élites perdent le soutien du peuple
    Assad compare la guerre en Syrie à la guerre de l’URSS contre le nazisme
    Et l’alternance politique, Frau Merkel?
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik