Ecoutez Radio Sputnik
    Bill Gates

    Des personnes riches et qui ont réussi

    © East News. UPI Photo/keizo Mori
    Opinion
    URL courte
    Par
    143
    S'abonner

    Le monde les prend pour exemple, des millions de gens rêvent de suivre leurs chemins. Chaque année, le public étudie passionnément la liste des milliardaires. Or dans la pratique, il est difficile voire impossible de les imiter. Tout simplement, parce que chaque nouveau milliardaire a trouvé sa propre voie.

    Bill Gates, Carlos Slim Helú, Warren Buffett, Amancio Ortega — chaque années ces noms se font faces dans les classements mondiaux établis par ceux qui rédigent la liste des personnes les plus riches de la planète. Les analystes proposent leurs versions des positionnements en recul ou en progrès de certains d'entre elles, tandis que les lecteurs épuisent deux fois plus vite le tirage du magazine. Sur le long terme, il est possible d'établir certaines tendances, déclare Roman Tkatchouk, analyste de la compagnie d'investissements "Pragmatika":

    Tous les ans, au début du mois de mars, le magazine d'affaire américain "Forbes" publie sa liste des personnes les plus riches de la planète, les milliardaires. Ainsi, dans le classement 2014, elles étaient au nombre de 1826, dont des personnalités aussi connues que Bill Gates, Warren Buffett ou Sergueï Brin. Les premières places sont occupées principalement par des citoyens américains. Il y a beaucoup de personnes connus, des dirigeants d'entreprises du monde entier.

    Chaque milliardaire a sa propre histoire, à laquelle, au fil du temps, des anecdotes extraordinaires viennent s'ajouter. Certes, la personne en tête de la liste focalise l'attention générale. Et donc, comme chaque année, le public discute les détails de la biographie de Bill Gates: à 13 ans, il écrit ses premiers programmes informatiques, abandonne ses études en troisième année à l'Université d'Harvard. Un jour, les journalistes ont calculé qu'il gagnait 6659 dollars par minute.

    Une race de mouche a même été baptisée en son honneur. Actuellement, il se consacre à sa fondation humanitaire. D'ailleurs, un autre figure récurrente du classement des milliardaires, le Mexicain Carlos Slim Helú, s'adonne lui aussi aux activités caritatives. Et même, s'il avait déclaré que la bienfaisance n'était pas à même de résoudre le problème de la pauvreté, les établissements caritatifs fondés par M. Slim ont près de 4 milliards de dollars sur leurs comptes bancaires. Le don d'anticipation est un autre trait distinctif des grandes fortunes. Autrement, il est difficile d'expliquer comment le célèbre investisseur international, Warren Buffett, choisissait-il les "bons" titres au bon moment. L'analyste de l'entreprise "Alpari", Anna Kokoreva:

    Il a la réputation d'un investisseur chanceux et on donne du crédit à ses recommandations. Il a entamé ses activités dans les années 70 en ayant acquis une usine textile au bord de la faillite. Progressivement, il a rétabli la production. L'entreprise est devenue rapidement incontournable. Actuellement, il est un investisseur dynamique et gagne de l'argent grâce à ses placements et investissements de capitaux.

    La liste des milliardaires du magazine "Forbes" relève aussi un point important: les gains les plus importantes sont empochés ces dernières décennies par ceux qui opèrent dans l'informatique et les télécommunications ou alors par les financiers et investisseurs sur les marchés, poursuit Roman Tkatchouk.

    Ces dernières années la tendance est aux technologies informatiques, et "Forbes" le confirme. Le classement des milliardaires du magazine américain reflète le regard des investisseurs sur des secteurs d'activités, l'état de l'économie mondiale et l'évolution dans différents pays. S'il y a encore un an, plus de cent russes figuraient dans cette liste, à présent ils sont moins de 90. Les actifs des hommes d'affaires russes ont perdu de leur valeur et nombre de Russes ne sont plus représentés dans ce classement.

    Même si les milliardaires de "Forbes" donnent régulièrement des interviews, et pour certains écrivent des livres, pour le moment le secret universel du succès n'a pu être révélé. Néanmoins, certains tracent leur propre route pour atteindre des sommets financiers. Et en paraphrasant un dicton russe, on peut dire que tous les pauvres se ressemblent mais que tous les riches sont riches à leur façon.

    Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur.

    Lire aussi:

    6 inventions qui ont changé le monde
    Un parfum de fraude fiscale: l'héritière de Nina Ricci sur le banc des accusés
    Tous pauvres? Tous riches?
    Tags:
    milliardaires, Forbes, Anna Kokoreva, Sergueï Brin, Roman Tkatchouk, Amancio Ortega, Carlos Slim Helú, Warren Buffett, Bill Gates
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik