Ecoutez Radio Sputnik
    Photos

    Centre de réhabilitation des drogués par le travail et la prière

    URL courte
    0 3 0 0
    © RIA Novosti. Alexander Kryazhev
    Un correspondant de l’Agence RIA Novosti a passé plusieurs jours au Centre de réhabilitation diocésain Saint-Seraphim de Sarov situé à Novossibirsk (Sibérie). Le journaliste a étudié les méthodes employées par l’Eglise en les comparant à celles utilisées par Egor Bytchkov, dirigeant de la fondation Ville sans drogues de la ville de Nijni Taguil (Oural) condamné à la prison pour enlèvement et séquestration. Sur la photo: Centre de réhabilitation des toxicomanes situé dns le village de Lokti (région de Novossibirsk).

    Un correspondant de l’Agence RIA Novosti a passé plusieurs jours au Centre diocésain de réhabilitation de toxicomanes Saint-Seraphim de Sarov situé dans la région de Novossibirsk (Sibérie).

    Un correspondant de l’Agence RIA Novosti a passé plusieurs jours au Centre diocésain de réhabilitation de toxicomanes Saint-Seraphim de Sarov situé dans la région de Novossibirsk (Sibérie).

    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik

    Plus de photos