Ecoutez Radio Sputnik
    Photos

    Réserves de Russie: tigres et vestiges de la préhistoire

    URL courte
    0 3 0 0
    • Le parc naturel national de Botchinski, dans la région de Khabarovsk a été fondé en 1994 afin de protéger les tigres de l’Amour et de conserver la flore fossilisée du tertiaire.
    • La réserve est située dans une région montagneuse. La montagne Bodjaoussa à 1679 mètres d’altitude est le point le plus élevé.
    • La flore de la réserve est riche et variée.
    • La faune septentrionale et méridionale se rencontre dans le parc.
    • La réserve abrite de grands mammifères carnivores : les tigres de l’Amour, mais aussi des ours, des lynx, des gloutons, des loutres.
    • La martre à gorge jaune vit en Russie seulement dans l’Extrême Orient. Vivant en famille ou en couple, ce sont de petits animaux sanguinaires, se nourrissant de sauterelles, d’œufs, de petits oiseaux. Mais ils s’attaquent aussi aux petits marcassins, aux faons, etc.
    • Le cerf de Sibérie (en photo) fait partie des mammifères à sabots qui peuplent le parc.
    • La réserve de Botchinski est l’habitat le plus septentrional des tigres de l’Amour.
    • Des plantes fossilisées ont été découvertes dans le parc. Il y a plusieurs millions d’années des limons, mélangés à des cendres volcaniques se sont amassés dans le bassin du lac, constituant une sorte de feuilleté d’une centaine de mètre d’épaisseur. En se fendant, les roches fossiles ont laissé apparaitre des feuilles, des fruits et des graines fossilisés en parfait état de conservation.
    • Les touristes sont les bienvenus dans la réserve. Des excursions sont organisées et des sentiers spécialement créés.
    Photo: Zapovednaya Rossiya
    Le parc naturel national de Botchinski, dans la région de Khabarovsk a été fondé en 1994 afin de protéger les tigres de l’Amour et de conserver la flore fossilisée du tertiaire.

    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik

    Plus de photos