Ecoutez Radio Sputnik
    • Une réserve naturelle nationale nommée Kourilski a été organisée en 1984 dans l’île de Kunashir et les îles voisines, en Extrême-Orient.
    • La réserve des Kouriles compte trois territoires d’une superficie totale de 65 365 hectares.
    • La partie sud de Kounachir atteint 15 366 hectares. La caldera du volcan Golovine avec deux lacs minéraux au fond est située au centre. Sur la photo: deux lacs Chaud et Bouillant
    • La partie nord de Kounachir couvre 49 899 hectares. Deux volcans actifs s’élèvent au-dessus de ce territoire, Ruruï (1 485 m) et Tiatia (sur la photo) 1 819 m.
    • Le relief de la réserve est très varié. Sur la photo: le cap Stolbtchatij sur l’île de Kounachir
    • La majorité de la surface de la réserve est couverte de forêts tempérées mixtes et de conifères.
    • Le climat est tempéré et humide. Les hivers ne sont pas très froids et les étés assez frais du fait de l'effet modérateur de l'océan sur les températures.
    • La flore de la réserve est très variés et étonnante
    • Magnolias en fleur
    • L’ours est le plus grand représentant de la faune de la réserve.
    • La réserve est ouverte aux touristes. Sur la photo: caldera du volcan Golovine
    © Eremenko E. / "Territoires naturels sous protection particulière de la Fédération de Russie"
    Une réserve naturelle nationale nommée Kourilski a été organisée en 1984 dans l’île de Kunashir et les îles voisines, en Extrême-Orient.

    Lire aussi:

    La Marine russe peut se doter d’une base aux îles Kouriles en un temps record
    Une mission d’affaires japonaise visite les Kouriles pour la première fois
    Poutine: Moscou et Tokyo pourraient travailler ensemble sur les îles Kouriles
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik

    Plus de photos