Ecoutez Radio Sputnik
    Photos

    « Cent balles pour un soldat »

    URL courte
    0 155 0 0
    • Le 7 mai 1944, après une bataille de 9 heures, les troupes soviétiques ont pris le contrôle des hauteurs, et ont hissé le drapeau rouge au-dessus de la montagne. La ville de Sébastopol a été ainsi libérée des envahisseurs nazis.
    • Il y a 70 ans, l'Armée Rouge a lancé l’offensive de la montagne Sapoun avec l’aide de l’aviation. Des dizaines de milliers de soldats se sont affrontés dans la lutte pour cette montagne stratégique. Les historiens discutent encore du nombre de victimes de cette offensive. Quant à ceux qui se sont occupés de la reconstitution, ils sont étonnés par le fait que les soldats aient pu monter si haut avec les munitions
    • Les anciens combattants disent que lors de l'assaut de la montagne les tirs partaient avec un fréquence telle que le sang n’avait pas le temps de s'infiltrer dans le sol.
    • La montagne Sapoun était surnommée la porte de la Crimée. Une vue magnifique s’ouvre sur la mer la ville de Sébastopol depuis cette montagne. Pendant leur séjour sur la presqu’île, les Allemands ont transformé la montagne en une forteresse, et placé les mines sous les champs, où aujourd’hui poussent les vignes. Les forces soviétiques ont pu récupérer le contrôle de la montagne en neuf heures, un temps record. Les experts ont calculé que chaque soldat aurait pu recevoir jusqu’à cent balles dans leur corps. En tout 16.000 soldats se trouvaient sur cette petite parcelle de terre d’un kilomètre carré de surface.
    • Il est difficile de monter sur cette montagne. Il y a 70 ans, les soldats, en plus des armes personnelles, étaient obligés de monter en haut les munitions et même des armes d'artillerie. La montagne était toute découpée en tranchées, dans lesquelles étaient cachées les forces allemandes.
    • Ces jours la montagne est très fréquentée par les touristes, qui viennent s’incliner devant l’exploit des vétérans.
    • Chaque année, des drapeaux des unités militaires qui ont liberté Sébastopol sont apportés devant la flamme éternelle. Cette année, les parachutistes ont pour la première fois fait brandir le drapeau russe tricolore au-dessus de la montagne Sapoun.
    • En photo: les spectateurs du concours de théâtre « L’assaut de la montagne Sapoun le 7 mai 1944 ».
    © Photo: RIA Novosti/Konstantin Chalabov
    Le 7 mai 1944, après une bataille de 9 heures, les troupes soviétiques ont pris le contrôle des hauteurs, et ont hissé le drapeau rouge au-dessus de la montagne. La ville de Sébastopol a été ainsi libérée des envahisseurs nazis.

    Reconstitution de l’assaut historique de la montagne Sapoun du 7 mai 1944.

    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik

    Plus de photos