• Il y a 16 ans, l’Otan commençait à bombarder la Yougoslavie
  • Il y a 16 ans, l’Otan commençait à bombarder la Yougoslavie
  • Il y a 16 ans, l’Otan commençait à bombarder la Yougoslavie
  • Il y a 16 ans, l’Otan commençait à bombarder la Yougoslavie
  • Il y a 16 ans, l’Otan commençait à bombarder la Yougoslavie
  • Il y a 16 ans, l’Otan commençait à bombarder la Yougoslavie
  • Il y a 16 ans, l’Otan commençait à bombarder la Yougoslavie
  • Il y a 16 ans, l’Otan commençait à bombarder la Yougoslavie
  • Il y a 16 ans, l’Otan commençait à bombarder la Yougoslavie
  • Il y a 16 ans, l’Otan commençait à bombarder la Yougoslavie
  • Il y a 16 ans, l’Otan commençait à bombarder la Yougoslavie
  • Il y a 16 ans, l’Otan commençait à bombarder la Yougoslavie
  • Il y a 16 ans, l’Otan commençait à bombarder la Yougoslavie
  • Il y a 16 ans, l’Otan commençait à bombarder la Yougoslavie
  • Il y a 16 ans, l’Otan commençait à bombarder la Yougoslavie
  • Il y a 16 ans, l’Otan commençait à bombarder la Yougoslavie
© AP Photo / STR
L'opération aérienne lancée par l'Otan contre la Yougoslavie de Slobodan Milosevic était intitulée Allied Force. Cette opération est également connue sous les noms de Noble Anvil (Noble enclume) et de Merciful Angel (Ange de miséricorde).
Sur la photo: des militaires yougoslaves manient un radar mobile près de Belgrade.

Le 24 mars 1999, l'Otan a procédé à des bombardements de la Yougoslavie sans le feu vert du Conseil de sécurité de l'ONU, prenant la défense des Albanais du Kosovo. Cette opération militaire a duré jusqu'au 10 juin. Le contrôle du Kosovo est passé aux forces de l'Alliance et à une administration internationale.

 

Le 24 mars 1999, l'Otan a procédé à des bombardements de la Yougoslavie sans le feu vert du Conseil de sécurité de l'ONU, prenant la défense des Albanais du Kosovo. Cette opération militaire a duré jusqu'au 10 juin. Le contrôle du Kosovo est passé aux forces de l'Alliance et à une administration internationale qui a plus tard remis la plupart de ses fonctions aux Albanais ethniques.

 

Lire aussi:

«J’ai fait une bêtise mais elle n’a pas souffert»: l’ex-compagnon de la femme tuée à Alençon se livre
Alexeï Navalny interpellé à son retour en Russie
Un mort et plusieurs blessés après une fusillade dans l’Arizona
Tags:
opération militaire, conflit interethnique, bombardements, KFOR, OTAN, Wesley Clark, Javier Solana, Balkans, Kosovo, Yougoslavie, Serbie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook

Plus de photos