• La chancelière de l’Allemagne Angela Merkel
  • Hillary Clinton, ex-secrétaire d'Etat, candidate pour la présidentielle américaine de 2016
  • Melinda Gates, co-présidente de la fondation Bill & Melinda Gates
  • Janet Yellen, présidente de la banque centrale américaine
  • Mary Barra,  PDG de General Motors
  • Christine Lagarde, Directrice du FMI
  • Dilma Rousseff, président du Brésil
  • Sheryl Sandberg, le numéro deux de Facebook
  • Susan Wojcicki, PDG de Youtube
  • Michelle Obama, première dame des Etats-Unis
© AP Photo / Markus Schreiber
n°1 – Angela Merkel

Pour la cinquième année consécutive, la chancelière de l’Allemagne Angela Merkel est classée femme la plus puissante du monde par le magazine Forbes.

Pour la cinquième année consécutive, la chancelière de l’Allemagne Angela Merkel est classée femme la plus puissante du monde par le magazine Forbes. Au total, c'est la dixième fois que la chancelière allemande est en tête de cette liste annuelle depuis sa création en 2004. La puissance de ces femmes vient soit de leur fortune, de leur influence et ou de leur audience.

Lire aussi:

La France annonce la plus importante hausse de cas de Covid-19 en plus de deux mois
Didier Raoult estime que le Covid-19 est désormais l'une des maladies respiratoires les moins graves - vidéo
Journaliste expulsée de son siège en direct: le studio de la BBC Arabic dévasté par le souffle de l’explosion - vidéo
Tags:
Réserve fédérale américaine (Fed), cote, YouTube, General Motors, Forbes, Fonds monétaire international (FMI), Susan Wojcicki, Sheryl Sandberg, Mary Barra, Melinda Gates, Janet Yellen, Dilma Rousseff, Michelle Obama, Hillary Clinton, Christine Lagarde, Angela Merkel
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook

Plus de photos