Ecoutez Radio Sputnik
    • La situation sur la zone du conflit du Haut-Karabakh
    • La situation sur la zone du conflit du Haut-Karabakh
    • La situation sur la zone du conflit du Haut-Karabakh
    • La situation sur la zone du conflit du Haut-Karabakh
    • La situation sur la zone du conflit du Haut-Karabakh
    • La situation sur la zone du conflit du Haut-Karabakh
    • La situation sur la zone du conflit du Haut-Karabakh
    • La situation sur la zone du conflit du Haut-Karabakh
    • La situation sur la zone du conflit du Haut-Karabakh
    • La situation sur la zone du conflit du Haut-Karabakh
    © Sputnik . Asatur Yesayants
    Le 2 avril, la situation dans le Haut-Karabakh s'était dégradée de manière dramatique. Le ministère azerbaïdjanais de la Défense a fait état de bombardements pratiqués par les forces armées arméniennes. Le ministère arménien de la Défense a de son côté déclaré que la partie azerbaïdjanaise "avait lancé une offensive". Selon un rapport du Bureau des Nations unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA), au moins 33 personnes sont mortes et 200 blessées dans le récent regain de tension dans le Haut-Karabakh.
    Sur la photo: une position d’artillerie dans la région de Martakert dans la zone du conflit du Haut-Karabakh.

    Après quatre jours d’actions militaires, l’Arménie et l'Azerbaïdjan ont convenu d'un cessez-le-feu bilatéral le long de la ligne de contact dans le Haut-Karabakh.

    Dossier:
    Conflit du Haut-Karabakh (167)
    Tags:
    conflit, conflit interethnique, Haut-Karabakh, Azerbaïdjan, Arménie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik

    Plus de photos