• L’Aurora Australis est le brise-glace le plus puissant d’Australie
  • Le brise-glace finlandais Otso retourne à son port d’attache à Helsinki
  • Le NGCC Louis S. St-Laurent est le plus gros brise-glace de la flotte de la Garde côtière canadienne
  • Le USCGC Healy (WAGB-20), un brise-glace de recherche de la Garde côtière des États-Unis
  • Le brise-glace de recherche allemand Polarstern à Bremerhaven
  • Le brise-glace russe Rossiya avec des membres de l’expédition polaire à bord retourne dans son port de Mourmansk
  • Le brise-glace russe Sovetskiy Soyuz dans le port de Mourmansk
  • Le brise-glace russe à propulsion nucléaire les 50 ans de la Victoire se dirige vers le pôle Nord
  • Le brise-glace à propulsion nucléaire Yamal en mer de Kara lors de l’expédition de recherche Kara-hiver 2015
  • Le nouveau brise-glace à propulsion nucléaire le plus puissant du monde baptisé Arktika (Arctique) a été mis à l'eau aux chantiers navals de la Baltique à Saint-Pétersbourg
© Wikipedia / Bahnfrend
L’Aurora Australis est le brise-glace le plus puissant d’Australie.

Nous savons que la Russie possède le brise-glace le plus puissant du monde, toutefois, il existe sûrement plusieurs autres navires remarquables dans les autres pays du monde. Cette galerie de Sputnik vous offre le top 10 des brise-glaces à travers le monde.

Lire aussi:

Le préfet de Paris estime que les personnes en réanimation sont celles qui n'ont pas respecté le confinement
Coronavirus, en continu: le pic en Île-de-France prévu vers le 6 avril
Peut-on craindre un retour du Covid-19 après la pandémie actuelle? Un virologue répond
Les autorités ont «menti» sur l’inutilité des masques pour «une bonne cause», estime une journaliste
Tags:
Iamal (brise-glaces), brise-glaces, Aurora Australis, NGCC Louis S. St-Laurent, Healy, Polarstern, Rossiya (brise-glace), Arktika (brise-glace du projet 22220), mer de Kara, Helsinki, Mourmansk, Pôle Nord, Saint-Pétersbourg, Canada, Australie, Allemagne, États-Unis, Russie

Plus de photos