Ecoutez Radio Sputnik
    • La nature et la vie rurale du nord de l’Iran
    • La nature et la vie rurale du nord de l’Iran
    • La nature et la vie rurale du nord de l’Iran
    • La nature et la vie rurale du nord de l’Iran
    • La nature et la vie rurale du nord de l’Iran
    • La nature et la vie rurale du nord de l’Iran
    • La nature et la vie rurale du nord de l’Iran
    • La nature et la vie rurale du nord de l’Iran
    • La nature et la vie rurale du nord de l’Iran
    • La nature et la vie rurale du nord de l’Iran
    • La nature et la vie rurale du nord de l’Iran
    • La nature et la vie rurale du nord de l’Iran
    • La nature et la vie rurale du nord de l’Iran
    • La nature et la vie rurale du nord de l’Iran
    • La nature et la vie rurale du nord de l’Iran
    © Photo. Soheil Ghanbarzadeh
    Le climat dans la province du Golestan est très varié à cause de sa situation géographique particulière. Une partie de la chaîne de montagnes Alborz traverse la province d’Est en Ouest avec une diminution graduelle de la hauteur des montagnes.
    Le mont Shahvar culmine à 3 320 mètres et domine le sud-ouest de la province. Au pied du mont, vers le sud et l’est de la province il y a des terrains à grain fin et à gros grain recelant de multiples bassins d’eaux souterraines exploitées pour les puits et canaux. Les plaines occupent une grande partie de la province du Golestan.

    Retrouvez dans ce diaporama de Sputnik des photos consacrées à la nature et à la vie rurale dans le nord de l’Iran.

    De l'avis des archéologues, la province du Golestan, dans le nord de l'Iran, est parmi les régions les plus riches du pays en monuments historiques et culturels. Citons notamment Turang Tappeh, Islam-Tappeh, l'ancienne ville de Gorgan, la digue d'Iskandar ou la muraille de Gorgan, Gonbad-e Qabus, autant de monuments préislamiques qui remontent au troisième millénaire avant notre ère. Ils sont considérés comme d'importants monuments historiques de la Perse ancienne, qui reflètent l'histoire et la civilisation de cette noble contrée. La province du Golestan occupait par le passé l'est de la province du Mazandaran, mais vu sa spécificité régionale, elle a été reconnue en 1997 province souveraine, conformément aux plans de développement du pays. Gorgan est son chef-lieu.

    La province du Golestan, d'une superficie de près de 22 000 kilomètres carrés, jouxte le Turkménistan au nord, la province du Khorasan à l'est et est bordé à l'ouest par la mer Caspienne. Plusieurs ethnies, comme des Farsis, des Turkmènes, des Sistanais, des Baloutches, des Kurdes, des Turcs (Azerbaïdjanais et Qizilbash) et des Kazakhs habitent cette province.

    Tags:
    champ, paysage, montagnes, nature, Iran
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik

    Plus de photos