• Syrie: le parcours, c’est la liberté de choix en pleine guerre
  • Syrie: le parcours, c’est la liberté de choix en pleine guerre
  • Syrie: le parcours, c’est la liberté de choix en pleine guerre
  • Syrie: le parcours, c’est la liberté de choix en pleine guerre
  • Syrie: le parcours, c’est la liberté de choix en pleine guerre
  • Syrie: le parcours, c’est la liberté de choix en pleine guerre
  • Syrie: le parcours, c’est la liberté de choix en pleine guerre
  • Syrie: le parcours, c’est la liberté de choix en pleine guerre
  • Syrie: le parcours, c’est la liberté de choix en pleine guerre
  • Syrie: le parcours, c’est la liberté de choix en pleine guerre
© REUTERS / Alaa Al-Faqir
Les cours de parcours dans la ville syrienne d’Inkhil contrôlée par les commandos à l’ouest de Deraa.

Les sports extrêmes offrent aux jeunes Syriens, en temps de guerre civile permanente en Syrie, la possibilité d’oublier la peur de la mort et de se sentir libres.

Découvrez les cours de parcours à Inkhil, ville syrienne contrôlée par les commandos – dans ce diaporama de Sputnik.

Suivez Sputnik sur Instagram pour ne jamais manquer les meilleurs photos et vidéos sélectionnées par la rédaction. Il suffit de cliquer sur le lien, puis sur « S'abonner ».

Dossier:
Situation en Syrie (printemps 2017) (181)

Lire aussi:

En marche vers une nouvelle crise? La dette des entreprises explose... et est de moins bonne qualité
La punition qu’un père administre à ses filles qui refusent de porter le voile
Un chien protège un garçon de trois ans perdu dans les bois
Quelle a été la réaction de l’épouse de Benjamin Griveaux à la publication de ses vidéos X?
Tags:
parcours, sports extrêmes, sport, jeunesse, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook

Plus de photos