• L'ethnotourisme à Iougra
  • L'ethnotourisme à Iougra
  • L'ethnotourisme à Iougra
  • L'ethnotourisme à Iougra
  • L'ethnotourisme à Iougra
  • L'ethnotourisme à Iougra
  • L'ethnotourisme à Iougra
  • L'ethnotourisme à Iougra
  • L'ethnotourisme à Iougra
  • L'ethnotourisme à Iougra
  • L'ethnotourisme à Iougra
  • L'ethnotourisme à Iougra
  • L'ethnotourisme à Iougra
  • L'ethnotourisme à Iougra
  • L'ethnotourisme à Iougra
  • L'ethnotourisme à Iougra
  • L'ethnotourisme à Iougra
  • L'ethnotourisme à Iougra
  • L'ethnotourisme à Iougra
  • L'ethnotourisme à Iougra
© Sputnik . Alexandra Naumenko
Les touristes qui souhaitent se familiariser avec la vie et les coutumes des peuples autochtones Khanty et Mansi peuvent visiter le campement ethnographique de Louk-Iaoun à 10 km du village de Fedorovski, dans la région de Sourgout.

Iougra a accueilli 530 000 touristes en 2016, dont 15 000 étaient attirés spécifiquement par l'ethnotourisme. Le district se fixe pour objectif de doubler d'ici 2021 l'affluence touristique vers les futures destinations ethniques.

Aperçu photo du tourisme à Iougra dans ce diaporama de Sputnik.

Lire aussi:

Il vient de braquer un McDonald’s mais ne s’attendait pas à tomber sur ce genre de clients
Coronavirus: le nombre de cas en Italie dépasse les 130, le carnaval de Venise annulé
Poutine: des militaires russes ont annihilé des groupements terroristes «bien équipés» en Syrie
Une pitbull enceinte se lance dans un combat mortel avec un cobra pour sauver ses maîtres – vidéo
Tags:
ethnotourisme, peuples autochtones, culture, tourisme, Iougra, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook

Plus de photos