Ecoutez Radio Sputnik
    Photos

    «Etoile et magnolia»: vivre dans la capitale la plus fermée au monde

    URL courte
    105128236
    • «Etoile et magnolia»: vivre dans la capitale la plus fermée au monde
    • «Etoile et magnolia»: vivre dans la capitale la plus fermée au monde
    • «Etoile et magnolia»: vivre dans la capitale la plus fermée au monde
    • «Etoile et magnolia»: vivre dans la capitale la plus fermée au monde
    • «Etoile et magnolia»: vivre dans la capitale la plus fermée au monde
    • «Etoile et magnolia»: vivre dans la capitale la plus fermée au monde
    • «Etoile et magnolia»: vivre dans la capitale la plus fermée au monde
    • «Etoile et magnolia»: vivre dans la capitale la plus fermée au monde
    • «Etoile et magnolia»: vivre dans la capitale la plus fermée au monde
    • «Etoile et magnolia»: vivre dans la capitale la plus fermée au monde
    • «Etoile et magnolia»: vivre dans la capitale la plus fermée au monde
    • «Etoile et magnolia»: vivre dans la capitale la plus fermée au monde
    • «Etoile et magnolia»: vivre dans la capitale la plus fermée au monde
    • «Etoile et magnolia»: vivre dans la capitale la plus fermée au monde
    • «Etoile et magnolia»: vivre dans la capitale la plus fermée au monde
    © Sputnik. Iliya Pitalev
    Le nom de la série Etoile et magnolia reflète deux symboles importants pour chaque citoyen de Corée du Nord. L’étoile, qui figure sur le drapeau et le blason de la RDPC, symbolise l’avenir radieux du peuple coréen en lutte pour un État socialiste prospère et pour la cause révolutionnaire Juche. Le magnolia, la fleur nationale de la RDPC, a été reproduite sur l’ordre Kim Il-sung, la distinction suprême nord-coréenne, et sur le Monument dédié aux idées du juche.

    La série de clichés Etoile et magnolia d’un photographe de l’agence Rossiya Segodnya, Ilya Pitalev, a obtenu le bronze dans la catégorie Problème du concours annuel de photographie Regard direct, organisé par le Centre de photographie documentaire FOTODOC auprès du Centre Sakharov à Moscou.

    Retrouvez des images de la capitale la plus fermée au monde dans ce diaporama réalisé par Sputnik.

    Lire aussi:

    Kim Jong-un visite une exploitation fruitière dans la province du Hwanghae du Sud
    Les meilleures photos du mois d’octobre 2017
    Les photos les plus impressionnantes de la semaine (11-15 septembre 2017)
    Tags:
    photographe, photographie, photojournalisme, photo, Rossiya Segodnya, Ilya Pitalev, Pyongyang, Corée du Nord
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik

    Plus de photos

    • Six tigres de l'Amour sont nés dans le parc safari Taïgan à Belogorsk, en Crimée
      Dernière mise à jour: 18:19 18.11.2017
      18:19 18.11.2017

      Des tigres de l'Amour sont nés dans un parc safari en Crimée

      Six tigres de l'Amour sont nés dans le parc safari Taïgan à Belogorsk, en Crimée.

      92366
      8
    • «Ouragan d’Octobre»: affiches des premières années du pouvoir soviétique
      Dernière mise à jour: 14:14 18.11.2017
      14:14 18.11.2017

      «Ouragan d’Octobre»: affiches des premières années du pouvoir soviétique

      L’affiche politique a été dès les premières années du pouvoir soviétique un instrument important de propagande de l’idéologie bolchevique en Russie. La majorité écrasante de la population étant illettrée, les images avaient un effet maximum.

      2574
      16
    • Les pires destinations touristiques du monde
      Dernière mise à jour: 16:25 17.11.2017
      16:25 17.11.2017

      Les pires destinations touristiques du monde

      La société médicale International SOS a élaboré une carte interactive du monde sur laquelle, ils ont noté les pays les plus dangereux et les plus calmes pour les voyageurs. La Syrie, le Mali, la Libye, le Soudan du Sud, le Yémen, l’Afghanistan et la Somalie sont considérés comme les plus dangereux.

      23257
      10
    • Les égyptologues russes ont découvert une momie avec un masque doré
      Dernière mise à jour: 12:28 17.11.2017
      12:28 17.11.2017

      Les égyptologues russes ont découvert une momie avec un masque doré

      Un sarcophage ancien contenant une momie avec un masque en carton doré a été découverte durant des fouilles archéologiques réalisées par le Centre d’études égyptologiques de l’Académie des sciences de Russie dans le monument Dar el-Banat dans l’oasis du Fayoum. Retrouvez cette découverte dans ce diaporama réalisé par Sputnik.

      0 1218
      9