• Enfants à Alep, Syrie
  • Enfants à Alep, Syrie
  • Enfants à Alep, Syrie
  • Enfants à Alep, Syrie
  • Enfants à Alep, Syrie
  • Enfants à Alep, Syrie
  • Enfants à Alep, Syrie
  • Enfants à Alep, Syrie
  • Enfants à Alep, Syrie
  • Enfants à Alep, Syrie
  • Enfants à Alep, Syrie
  • Enfants à Alep, Syrie
  • Enfants à Alep, Syrie
  • Enfants à Alep, Syrie
  • Enfants à Alep, Syrie
  • Enfants à Alep, Syrie
  • Enfants à Alep, Syrie
  • Enfants à Alep, Syrie
  • Enfants à Alep, Syrie
  • Enfants à Alep, Syrie
© Sputnik . Flora Moussa
Des garçons arborent le drapeau syrien.

Quatre ans de pilonnages - l'enfance des petits habitants qui sont restés à Alep s'est passée juste en observant la ville qui tombait... Comment l'ont-ils vécu? Découvrez les visages d'enfants ordinaires à Alep, tout comme un bref aperçu statistique pour comparer leur vie pendant la guerre et actuellement.

31.173 vies humaines emportées lors du siège d'Alep, selon le Centre de documentation des violations en Syrie, des destructions irréparables et de nombreuses familles sans toit. La ville d'Alep continue sa vie et les enfants aleppins donnent le rythme. Certains se réjouissent à la perspective d'une journée en liberté après l'école, d'autres jouent dans les ruines comme si de rien n'était.

D'autres encore, avec des brûlures sur le visage, comme estampillés par la guerre, tentent de restaurer leur vie détruite, cherchent un moyen de survivre et gagner de l'argent en vendant du chewing-gum.

Certes, leur volonté est de pourvoir vivre comme avant la guerre, et ces petits ne montrent pas de désespoir face aux destructions et aux changements irréversibles dans leurs vie et ville.

Lire aussi:

«C'est n'importe quoi!»: l’exécutif dément les dates du déconfinement annoncées en direct par Hanouna
«Aphrodisiaque», la viande de chien est réservée aux hommes, dans le nord du Togo
Covid-19, en continu: un total de 5.655 morts enregistré en Angleterre
Covid-19: Boris Johnson transféré aux soins intensifs
Tags:
enfance, écoliers, visage, enfants, guerre, école, Alep, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook

Plus de photos