• Les Kouriles et le Sud de Sakhaline
  • Les Kouriles et le Sud de Sakhaline
  • Les Kouriles et le Sud de Sakhaline
  • Les Kouriles et le Sud de Sakhaline
  • Les Kouriles et le Sud de Sakhaline
  • Les Kouriles et le Sud de Sakhaline
  • Les Kouriles et le Sud de Sakhaline
  • Les Kouriles et le Sud de Sakhaline
  • Les Kouriles et le Sud de Sakhaline
  • Les Kouriles et le Sud de Sakhaline
  • Les Kouriles et le Sud de Sakhaline
  • Les Kouriles et le Sud de Sakhaline
  • Les Kouriles et le Sud de Sakhaline
  • Les Kouriles et le Sud de Sakhaline
  • Les Kouriles et le Sud de Sakhaline
  • Les Kouriles et le Sud de Sakhaline
  • Les Kouriles et le Sud de Sakhaline
  • Les Kouriles et le Sud de Sakhaline
© Sputnik . Sergey Krivosheev
L’absence d’accord de paix assombrit depuis longtemps les relations entre la Russie et le Japon. L’obstacle principal à la signature de l’accord de paix est le litige territorial autour des Kouriles du Sud: les îles Itouroup, Kounachir, Shikotan et Habomai.
Sur la photo: l’île Shikotan.

Vladimir Poutine s’est entretenu mardi 22 janvier avec le premier ministre japonais Shinzo Abe sur la conclusion d’un accord de paix bilatéral. Cependant, il n’y a pas eu aux pourparlers d’exposés concrets concernant la question essentielle, à savoir: l’appartenance des îles Kouriles.

Découvrez les îles dont dépend directement l’avenir des relations russo-nipponnes dans ce diaporama réalisé par Sputnik.

Lire aussi:

Vol «d’enfer» entre le Maroc et la Belgique: les passagers hurlent et prient en pleine tempête – vidéo
Erdogan réagit aux déclarations du Kremlin sur le «pire scénario» à Idlib
Un grand requin blanc surgit devant un bateau de pêcheurs, le capitaine «choqué» – vidéo
Tags:
litiges territoriaux, Japon, Shikotan, Kounachir, Ioujno-Sakhalinsk, Sakhaline, Kouriles, Kouriles du Sud, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook

Plus de photos