© Sputnik . Sergei Pyatakov
Galerie Tretiakov. Les tableaux exposés à la Galerie exercent, dit-on, un effet mystique sur les visiteurs. Ainsi, on raconte que les jeunes filles qui regardent trop longtemps le Portrait de M. I. Lopukhina, née Tolstaïa, de Vladimir Borovikovsky, risquent de mourir prématurément. Maria Lopukhina, la fille du célèbre mystique et franc-maçon Ivan Tolstoï, est morte de la tuberculose à l’âge de 24 ans. Les superstitieux croient que l'esprit de Maria Lopukhina emprisonné dans son portrait enlève les âmes des jeunes filles qui admirent ce tableau.

Dans toute ville, il est des endroits où se produisent des choses inexplicables, où l’on peut rencontrer des fantômes et où les vœux que l’on y fait se réalisent. La capitale russe ne fait pas exception à cette règle.

Découvrez les dix lieux les plus surprenants de Moscou dans ce diaporama réalisé par Sputnik.

Lire aussi:

Il vient de braquer un McDonald’s mais ne s’attendait pas à tomber sur ce genre de clients
Un chien protège un garçon de trois ans perdu dans les bois
La punition qu’un père administre à ses filles qui refusent de porter le voile
La mère de trois enfants saute dans un étang gelé pour sauver un chien – vidéo
Tags:
Guerre patriotique de 1812, métro de Moscou, place Rouge de Moscou, Ensemble architectural de Tsaritsyno à Moscou, Galerie Tretiakov de Moscou, mystique, Russie, Moscou
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook

Plus de photos