Pour le WMF, les sites les plus menacés se trouvent dans la région de Koutammakou située dans le nord-est du Togo. Les maisons à tourelles en argile (takienta) sont typiques de l’habitat des Batammariba.



Dans le monde entier, de nombreux sites historiques sont menacés de disparition. Le World Monuments Fund (WMF), organisation indépendante qui œuvre à la préservation du patrimoine culturel mondial, vient de publier la liste 2020 des sites menacés tant par des catastrophes naturelles que par les activités humaines.

Découvrez dans ce diaporama réalisé par Sputnik quelques-uns des 25 sites en danger répertoriés cette année par le WMF.

Lire aussi:

Un chien protège un garçon de trois ans perdu dans les bois
Un responsable iranien contaminé au coronavirus
La punition qu’un père administre à ses filles qui refusent de porter le voile
Au Cameroun, les mangeurs de chats et de chiens n’en démordent pas…
Tags:
Mongolie, Japon, Myanmar, Cordoue, Mexico, Géorgie, Pologne, États-Unis, Angleterre, Inde, Tokyo, Port-au-Prince, Machu Picchu, Notre-Dame de Paris (roman), Égypte antique, Egypte, Pâques, Toronto, Togo, disparition, culture, patrimoine mondial
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook

Plus de photos