Points de vue
URL courte
Par
308412
S'abonner

On croyait les luttes idéologiques disparues avec les «grands systèmes» du XXe siècle. Non, nous dit François-Bernard Huyghe: Gilets jaunes, bras de fer autour des retraites ou cérémonie des Césars, les nouvelles fractures en disent long sur un conflit de valeurs d’un nouveau genre. Peut-on l’apaiser?

Le «bloc élitaire», dont Emmanuel Macron est le leader, a marié gestion économique de droite et références morales de gauche. L’équation devait garantir un consensus, mais suscite en fin de compte des convulsions au sein de la population. Les convictions des élites dirigeantes ne séduisent plus les masses: François-Bernard Huyghe, directeur de recherche à l’Institut de Recherche Internationales et Stratégiques (IRIS), lance l’alerte dans son essai L’art de la guerre idéologique (Le Cerf, 2019).

À ses yeux, les tensions multiples qui traversent la société française reflètent le durcissement de la société libérale, fondée sur la séduction. Les bras de fer dans la rue, dans les médias ou dans les milieux culturels en disent long: les idéologies sont de retour. La France pourra-t-elle en sortir?

Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que la responsabilité de son auteur. Elles ne reflètent pas nécessairement la position de la rédaction de Sputnik.

Lire aussi:

Le ministre russe de la Défense annonce la défaite totale de Daech en Syrie
Le «caniche de Poutine»: le débat entre Trump et Biden vire au chaos
«Volonté de punir»: Macron multiplie les assassinats à l’étranger, assure une nouvelle enquête
En continu: Erevan affirme qu'un de ses avions a été abattu par un F-16 turc, la Turquie dément
Tags:
Emmanuel Macron, gilets jaunes
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook