Politique
URL courte
Par
11179
S'abonner

Face au projet de loi sur la laïcité et les séparatismes permettant de renforcer les moyens de l'État contre de multiples phénomènes sectaires, Marlène Schiappa a déclaré dans une interview au Parisien qu’elle avait chargé d’évaluer en priorité les pratiques de «L'Église de Philadelphie» qu'aurait créée la mère de Xavier Dupont de Ligonnès.

Lors d’une interview accordée samedi 10 octobre au Parisien, Marlène Schiappa a annoncé avoir demandé aux forces de l'ordre «d'évaluer les nouvelles pratiques» sectaires, en particulier celles de «"L'Église de Philadelphie", celle qu'aurait créée la mère de Xavier Dupont de Ligonnès», l’homme suspecté d’avoir tué sa femme et leurs quatre enfants en 2011 et disparu depuis.

«Cette entité a été identifiée dans les Yvelines. Nous voulons quantifier le phénomène, mieux comprendre son fonctionnement et son implantation en France. Il s'agit aussi d'alerter l'opinion».

Selon la ministre déléguée chargée de la Citoyenneté, des enquêteurs sont actuellement mobilisés à Nantes (Loire-Atlantique) et à Paris pour résoudre cette affaire de quintuple meurtre.

Le groupe sectaire

Composée de quelques dizaines de membres, «L'Église de Philadelphie» aurait été fondée dans les années 1970, mais signalée en 1995, indique le site de l’UNADFI (Union nationale des associations de défense des familles et de l'individu victimes de sectes).

Des faits de «mise sous dépendance», de «pression liée aux messages à la fois séducteurs et anxiogènes de la doctrine», d’«escroquerie intellectuelle», de «diabolisation du monde extérieur» sont reprochés à ce groupe sectaire dont Geneviève de Ligonnès, la mère du quintuple meurtrier, est considérée comme la chef.

Les autorités chargées de l’enquête sur la disparition de Xavier Dupont de Ligonnès se sont intéressées à ce groupe, supposant sans preuve pourtant qu'il aurait pu aider le suspect à s'évanouir dans la nature.

Meurtre des membres de sa famille

En 2011, les corps de toute sa famille, sa femme et ses quatre enfants, ainsi que des chiens de la famille abattus ont été trouvés enterrés en plusieurs morceaux dans le jardin de la maison familiale. Xavier Dupont de Ligonnès a disparu et est recherché depuis. Selon les éléments de l’enquête, ils ont tous été d’abord drogués et tués de plusieurs balles dans la tête. Un mandat d’arrêt international a été émis en mai 2011.

Lire aussi:

Erdogan appelle les Turcs à boycotter les produits français et assure que Macron doit aller chez le psychiatre
Un contrôle du couvre-feu tourne mal dans la Loire
«Rien ne nous fera reculer, jamais»: Macron fait montre de fermeté suite aux appels au boycott et aux propos d’Erdogan
Une photo de Diam's intégralement voilée publiée sur le Net
Tags:
meurtre, sectes, Marlène Schiappa, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook