Politique
URL courte
Par
9264
S'abonner

Pour mettre en valeur l’application TousAntiCovid, un SMS a été envoyé à des millions de Français. RTL détaille, qu’alors qu’il s’agit bien d’une initiative du gouvernement, il ne possède pas le numéro de tous les Français, mais c’est l’opérateur téléphonique qui l’a fait dans le cadre de la disposition sur «les messages d'alerte».

«Les commerces rouvrent et davantage de personnes vont se croiser. Pour garder le contrôle de l’épidémie, le ministère de la Santé vous recommande de télécharger l’application TousAntiCovid dès maintenant», est-il écrit sur le SMS que des millions de Français ont reçu sur leur téléphone samedi 28 novembre. Il a été accompagné d’un lien et de l’information que 10 millions de Français utilisent déjà cette application.

Pourtant, il ne signifie pas que le gouvernement possède une base de données avec les numéros de téléphone de tous les Français, précise RTL. Cette annonce provient du gouvernement, confirme le média qui explique toutefois que c’est l’opérateur téléphonique auquel vous êtes abonné qui a fait cet envoi.

«L'opérateur prend les mesures nécessaires pour transmettre à ses utilisateurs les messages d'alerte et d'information des pouvoirs publics destinés au public pour l'avertir de dangers imminents et atténuer les effets de catastrophes majeures», est-il indiqué dans un article du code des postes et communications électroniques.

Pas de possibilité de refuser de recevoir ces messages?

Le droit de faire usage de ce type de méthode de SMS marketing par le gouvernement, même sans un STOP en fin de message à renvoyer pour ne plus reçoive ce type d’annonce, est prescrit dans le règlement général sur la protection des données (RGPD). Selon lui, le traitement de données personnelles est possible en cas de «sauvegarde des intérêts vitaux» des personnes ou si il est «nécessaire à l’exécution d’une mission d’intérêt public».

Lire aussi:

L'efficacité du vaccin de Pfizer est tombée à 39% face au variant Delta, constate Israël
Un système de DCA russe détruit l’ensemble des missiles israéliens ayant visé une ville syrienne
Le gouvernement fait revoter les députés en pleine nuit pour imposer le pass sanitaire à l’hôpital
Tags:
confidentialité des données, données personnelles, portable, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook