Politique
URL courte
7254
S'abonner

Décalée de 24 heures en raison de la mort de Valéry Giscard d'Estaing, l'interview du Président de la République se tient finalement vendredi à 16h00 pour évoquer les problèmes qui intéressent la jeunesse d'aujourd'hui, notamment les violences policières, la laïcité et l'écologie.

Le média en ligne Brut a un invité spécial ce vendredi: Emmanuel Macron devrait évoquer avec les journalistes les «principales thématiques qui intéressent la jeunesse aujourd'hui, notamment les sujets liés à la laïcité, l'identité, la "Génération Covid" ou l'écologie», a précisé le média. Un sujet brûlant et attendu concerne le traitement de Rémy Buisine par des policiers lors de l'évacuation du camp de réfugiés à Paris.

L'interview se tient 24 heures plus tard que prévu et est diffusée en direct sur les réseaux sociaux; un décalage dû au décès de l'ancien Président Valéry Giscard d'Estaing.

Cet «échange direct avec la jeunesse», selon les dires du porte-parole du gouvernement Gabriel Attal sur Franceinfo, pourrait durer entre une heure et demie et deux heures, questions des internautes inclues.

Pour Rémy Buisine, c'est l'occasion de «poser les questions les plus franches possible», indique Franceinfo.

Lire aussi:

Et si les vaccins étaient inutiles et inefficaces? La France face au péril du variant brésilien
Finkielkraut «bug» en plein direct sur CNews, n’ayant pas compris que l’émission avait commencé – vidéo
De Lyon à Moscou pour le vaccin russe: un avocat français livre à Sputnik son expérience
Les USA et les alliés de l'Otan entameront leur retrait d'Afghanistan le 1er mai
Tags:
Brut, jeunesse, entretien, Emmanuel Macron
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook