Politique
URL courte
Par
143619
S'abonner

Son think tank, un possible retour en politique et le racisme en France. Tels ont été les sujets abordés lors de l’entretien de Marion Maréchal sur RTL.

«Je ne me suis jamais interdite de refaire de la politique, mais je ne savais pas où et quand et je n'allais pas donner d'agenda alors que je n'en ai pas». Si elle n'exclut pas un retour en politique, Marion Maréchal rejette cependant toute candidature à la présidentielle 2022.

Quant au think tank qu’elle a récemment lancé, elle explique au micro de RTL qu’elle souhaite par son biais «pouvoir aller sur le terrain du débat politique, un espace intellectuel sous-investi», notamment pour «tracer une ligne directrice pour la France de 2030».

Le racisme

Enfin, face au scandale survenu lors du match de la Ligue des champions opposant le PSG à l’Istanbul Basaksehir, elle estime que les réactions au mot «raciste» sont légitimes, saisissant l’occasion pour évoquer «une mécanique de l'émotion» au sein de la gauche et l’extrême gauche.

«Je considère que le racisme systémique n'existe pas en France de la part de l'État ou de la police», conclut-elle.

Lire aussi:

Lalanne risque cinq ans de prison pour son appel à l’armée visant à destituer Macron
«Le jour de son agression, Yuriy avait un tournevis dans sa poche», selon BFM TV
«Scandalisé» par Génération identitaire, Darmanin met à l'étude sa dissolution
Tags:
politique, France, Marion Maréchal-Le Pen
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook